BAROUDEURS & ROTARIENS

22/08/2019 - PORTRAITS

Ils sont souvent médecins, parfois ingénieurs ou pharmaciens, voire issus d’autres professions. Ces Rotariens œuvrent bénévolement dans des pays qui nécessitent leur intervention, appliquant concrètement la devise du Rotary : Servir d’abord.

Image BAROUDEURS & ROTARIENS

L’abandon du programme des Volontaires du Rotary il y a une quinzaine d’années par la Fondation Rotary n’a pas découragé des Rotariens de poursuivre leur implication dans des projets internationaux. Certains partent occasionnellement, voire régulièrement, afin d’apporter leur expertise dans des missions de santé, d’éducation ou de développement. La plupart d’entre eux sont des retraités, mandatés par des associations proches du Rotary et soutenues financièrement ou matériellement par des Rotary clubs.

 

 

Médecins des plus pauvres

 

Maurice Collin et Joël Bessière, médecins isérois à la retraite, partent régulièrement à Madagascar, au Niger, en Guinée ou en Haïti prodiguer des soins aux populations les plus démunies. Maurice Collin souligne que « depuis 10 ans a été engagé le traitement d’enfants hydrocéphales à Madagascar. Auparavant aucun n'était traité, car une évacuation sanitaire en France est trop coûteuse. Nous avons aidé à la formation de trois neuro-chirurgiens malgaches qui soignent 2 600 enfants hydrocéphales depuis 10 ans ». Joël Bessière précise : « C’est notre intérêt bien compris d’aider les populations locales à mieux vivre chez elles »

Le district 1780 a favorisé la formation à Lyon de Onja, jeune ophtalmologue malgache, pour réaliser des greffes de cornée dans son pays. Plusieurs Rotariens ont participé individuellement à l'achat de greffons dont le coût est de 400 € l'unité.85 jeunes malgaches ont déjà retrouvé la vue, et à chaque mois d'août (quand les ophtalmologues français n'opèrent pas), la banque de tissus de l'hôpital Édouard Herriot de Lyon envoie 20 greffons à Madagascar pour que le Dr Onja effectue de nouvelles greffes de cornée.Pour diagnostiquer le cancer de la thyroïde, nous avons installé en 2017 avec le Dr Colette Vaudrey, membre du Rotary club de Reims, deux échographes spécialisés, et en 2018 une gamma-caméra qui favorise le traitement précoce de tous les cancers.”

 

L’action des deux médecins dauphinois dépasse le cadre de la santé: grâce à l’appui de Rotary clubs, ils ont apporté l'eau potable dans plusieurs villages malgaches en installant notamment d’énormes citernes et ont en outre planté une petite forêt près d’un village construit par le Père Pedro, lazariste argentin qui combat la pauvreté à l'est d'Antananarivo.

 

 

Acteurs de l’éradication de la polio

 

Jacques Bernier, membre du Rotary club Carcassonne Bastide, s’est investí dans une campagne de vaccination en Inde. “de nombreux Rotariens indiens et du reste du monde y participaient. Nous faisons le tour de villages avec musique, sono, banderoles et appel a la population. Les familles amènent leurs enfants, et hop! deux gouttes accompagne?es par le marquage violet de l’ongle du petit doigt. Comme il n’y a pas d’e?tat civil en Inde en ge?ne?ral, ce marquage permet de ne pas vacciner deux fois de fac?on trop rapproche?e. L’expe?rience pour moi, me?decin, e?tait e?mouvante : tenir ces dizaines d’enfant dans les bras et leur donner les gouttes salvatrices, on se prend pour un Dr Schweitzer ! Je vous encourage a? vivre des expe?riences comme celle la?.”

 

 

Soutiens de l’éducation

 

Participant fréquemment à des vaccinations contre la polio en Inde et au Pakistan, Didier Fosse, pharmacien et Rotarien de Sablé-sur-Sarthe, s’investit aussi beaucoup dans des programmes favorisant l’éducation d’enfants de régions rurales d’Afrique; il distribue en Zambie des vélos fabriqués dans ce pays à des écoliers afin qu’ils puissent aller à l’école. Cette action a notamment pour but d’assurer aux jeunes filles une scolarité en vue d’être autonomes à l’âge adulte. Ce Rotarien sarthois estime “qu’avec de tels projets les Rotariens participent à réduire la pauvreté et assurent un développement durable.”

 

 

Défenseurs de causes humaines

 

Joëlle Gasser-Dossmann est actuellement gouverneur du district 1680(Alsace-Franche Comté. Depuis des années, elle agit au Bénin; elle souligne que ses missions portent sur les six axes stratégiques du Rotary et qu’elle a “une préférence pour agir en faveur des femmes de ce pays.”

Bernard L’Huillier, membre du Rotary club Paris Alliance, va une à deux fois par an en Guinée afin d’améliorer les conditions de détention dans plusieurs prisons. “Chaque mission consiste à rendre visite aux organismes officiels puis aux huit prisons, ce qui représente un circuit de 1500 km sur des routes et pistes défoncées” précise-t-il. Ses contacts avec les Rotariens de Conakry qui l’ont rejoint dans son action ont favorisé sa démarche, notamment par la création d’un jardín maraîcher entretenu par les détenus, qui permet de les nourrir correctement.

 

 

Investis dans la construction d’ouvrages

 

Membre du Rotary club Truchtersheim Kochersberg (Bas-Rhin), Philippe Dangelser part régulièrement en Inde pendant trois semaines afin de concrétiser plus d’une centaine de projets d’irrigation, grâce à l’aide de nombreux Rotary clubs du district 1680 et de clubs contacts. Il s’agit de constructions de retenues d’eau de pluie des moussons garantissant un approvisionnement constant toute l’année. “Je me rends une à deux fois par an en Inde pour visiter les projets pilotes, inaugurer les barrages et retenues, étudier la faisabilité et le lancement de projets avec l’aide d’hydrauliciens, géologues et topographes sur différents sites.”Philippe Dangelser agit parfois avec l’association Eau sans frontières internationale*, ce qui est constamment le cas de Philippe Jacq, membre du Rotary club Le Vésinet; ce dernier met ses compétences professionnelles d’ingénieur en se rendant dans les pays les plus pauvres afin de superviser des travaux d’adduction d’eau ou d’assainissement.

 

 

 

Ces exemples de Rotariens particulièrement engagés dans l’action de terrain, logeant souvent sous la tente, en contact avec les populations les plus défavorisées, font rayonner l’esprit du Rotary. Une réalité bien éloignée de l’image que le grand public peut avoir du Rotary…

 

 

 

*Eau sans frontières internationale

Association fondée et administrée par des Rotariens, ESFI apporte une aide aux populations défavorisées. Elle assiste de nombreux Rotary clubs dans la réalisation de projets d’eau, d’assainissement et d’agriculture.

 

 https://www.eau-sans-frontieres.fr/moyens.html

 

 

 

 

 

Ces “baroudeurs” sont à votre écoute

Ces bénévoles, dont la liste n’est pas exhausitive, peuvent être rejoints dans leur engagement. Vous trouverez leurs coordonnées dans l’annuaire des Rotary clubs francophones.

 

 

 

 

Dans la même rubrique

Image BIENTÔT LIBÉRÉ  DE LA POLIO ?

23/08/2019 - TROIS ANS SANS CAS DECLARÉ

BIENTÔT LIBÉRÉ DE LA POLIO ?

21 Août - Vanguard, un quotidien de Lagos, salue les efforts du gouvernement fédéral nigerian qui “a…

Lire
Image PRÉSENTEZ LE ROTARY À VOTRE FAMILLE

21/08/2019 - MARK DANIEL MALONEY

PRÉSENTEZ LE ROTARY À VOTRE FAMILLE

Peu importe la saison, toutes les familles ont leurs traditions. J’aimerais vous en suggérer une nouvelle cette…

Lire