DES BOUTIQUES ÉPHÉMÈRES POUR DES ACTIONS PÉRENNES

Les passants ont parfois la surprise de découvrir dans leur ville un commerce installé pour peu de temps, avec des vendeurs inhabituels. Le nom de cette boutique est celui du Rotary club local qui commercialise des produits afin de soutenir un projet auquel chacun est convié à participer.

Image DES BOUTIQUES ÉPHÉMÈRES POUR DES ACTIONS PÉRENNES

À Sablé-sur-Sarthe, les Rotariens inaugurent un samedi matin une boutique dont le but affiché est de participer à l’autonomisation de jeunes filles au Togo, thème dont le président du Rotary International a fait son initiative majeure en 2021-2022*. Dans ce commerce du centre-ville sont vendus des produits 100 % artisanaux et locaux confectionnés par des membres du club : sacs à dos pour enfants, étuis à pain, tabliers, confitures. Une première pour le Rotary club Sablé-sur-Sarthe qui se mobilise pour financer la rénovation d’un foyer pour jeunes filles en grande difficulté à Dangbessito (Togo) et pour leur apporter des outils pédagogiques nécessaires à leur éducation.

La boutique solidaire est ouverte les mercredis et vendredis après-midi, ainsi que le week-end toute la journée. Les membres du club et leurs conjoints se relaient, certains se révèlent d’excellents vendeurs et auraient manqué leur vocation ! L’action du club est soutenue par les clients qui en profitent pour faire des cadeaux à des proches, tout en s’informant sur le Rotary club. Beaucoup découvrent ce qu’est le Rotary, dialoguent avec les Rotariens qui parfois « vendent » aussi bien leur club que les marchandises proposées.

 

 

Des ventes parfois thématiques

 

« Sur le modèle d’une Rotary shop découverte en Cornouaille lors d’un séjour auprès du club contact d’Ilminster, les membres du Rotary club Mamers et Pays Saosnois (Sarthe) ont créé une boutique éphémère de vente de vêtements et accessoires » explique Jean-Louis Charrier. Trouver un lieu de vente en centre-ville, collecter, stocker, trier et étiqueter un millier de pièces mobilisent toutes les énergies. La publicité se fait par la création d’une page sur des réseaux sociaux, la distribution d’affichettes, la parution d’articles de presse et des interventions sur les ondes de stations de radio locale. « Les Mamertins sont séduits par l’originalité de la démarche, la qualité des vêtements et les petits prix proposés » poursuit Jean-Louis Charrier, ancien président du club. Son successeur et actuelle présidente du club, Cécile Guillocher, précise que « cette opération est pleinement dans l’esprit actuel dans la mesure où l’on récupère des vêtements destinés à une action de solidarité. » Il s’agit d’une opération qui ne coûte presque rien au club dans la mesure où le local est prêté par un propriétaire qui n’arrive pas vendre ce bien, phénomène très répandu dans les petites villes de France. Rotariens et conjoints ont repeint le local, collectent des vêtements auprès des habitants via les réseaux sociaux ainsi que la presse locale et municipale. Plusieurs d’entre eux reconditionnent ou repassent ces vêtements avant d’être présentés à la vente. « Cette action bénéficie non seulement aux personnes que nous aidons, mais aussi à des familles désargentées du secteur qui peuvent se procurer de beaux vêtements à des prix compris entre 3 et 15 euros » détaille Cécile Guillocher qui précise que des vêtements de marque sont fréquemment collectés. La boutique éphémère de Mamers est ouverte pendant deux ou trois jours, fait participer l’ensemble des membres du club et leurs conjoints, et entraîne des articles dans la presse locale.

 

 

Sur les lieux-même d’une entreprise

 

À défaut de ne pouvoir disposer d’un local dédié dans le centre-ville, une boutique éphémère peut être abritée dans une entreprise. Lors d’un week-end, les membres du Rotary club Mayet Sud Sarthe proposent une vente de chapeaux de haute façon dans une chapellerie plus que centenaire.

Les visiteurs se pressent pour acheter chapeaux, tissus, dentelles et autres sacs à main. Ce stock est offert au Rotary club Mayet Sud Sarthe par le repreneur de la chapellerie qui favorise la vente sur place, au milieu des anciennes machines et des moules à chapeaux. Pour compléter l’ambiance, un groupe de chanteurs ainsi que des percussionnistes viennent distraire les visiteurs. Des centaines de clients repartent les bras chargés, apportant ainsi un soutien à plusieurs associations.

 

 

Des boutiques dédiées…à des commerçants

 

Des artisans et des commerçants se voient offrir la possibilité de vendre leur production dans une galerie marchande, grâce à l’intervention de Rotary clubs. C’est notamment le cas du Rotary club Valence Mistral qui, en collaboration avec une grande surface de Bourg-lès-Valence, organise une journée dédiée aux producteurs locaux qui souffrent financièrement de la pandémie. Vingt exposants sont réunis dans la galerie marchande pour vendre leurs produits, ce qui représente une bouffée d’oxygène bienvenue pour ces artisans et commerçants de la Drôme.

 

La tenue d’une boutique éphémère est dans l’air du temps, tout comme le recyclage d’objets ou de vêtements. Le Rotary s’adapte aux aspirations de la société tout en étant à son service. Une notion qui ne sera jamais éphémère.

 

 

Des mesures préalables à prendre

Pour ouvrir une boutique éphémère, un Rotary club de France doit :

- Obtenir l’autorisation de la municipalité

- Faire une déclaration à la préfecture

- Être couvert par une assurance.

 

*https://www.youtube.com/

 

 

TEXTE DE CHRISTOPHE COURJON

Dans la même rubrique

Image HOLGER KNAACK CÉLÈBRE LES 100 ANS DU ROTARY CLUB PARIS

21/09/2021 -

HOLGER KNAACK CÉLÈBRE LES 100 ANS DU ROTARY CLUB PARIS

Après avoir remis la charte du Rotary club PPO Vallée de l'Orge, Holger Knaack a été invité au…

Lire