Les membres d'honneur, des Rotariens dans l'âme

La majorité des Rotary clubs francophones distingue au moins une personne appelée « membre d’honneur ». Personnalité reconnue dans la cité, dont l’action est proche des idéaux du Rotary, le membre d’honneur concoure à la visibilité du club dont il fait partie.

Image Les membres d'honneur, des Rotariens dans l'âme

Le Rotary International reconnaît seulement deux catégories de membres : actifs et d’honneur. Chaque club a la possibilité d’admettre, sans limite de nombre, des membres d’honneur, sur proposition du comité. Un choix judicieux concerne tous les Rotariens.

 

Une reconnaissance réciproque

 

La distinction honore une personne, mais aussi le club. Des élus, des représentants de l’État ou des personnes reconnues pour leur engagement en faveur de la communauté sont tout indiqués pour être distingués par le club. Beaucoup de clubs distinguent le maire de la commune, moyen efficace de faire connaître l’activité rotarienne et de bénéficier de soutiens logistiques lors de manifestations d’intérêt public. Il en est de même pour une meilleure communication à travers les supports municipaux tels que les panneaux d’affichages, les sites et bulletins de la commune. Les représentants des différents cultes sont parfois invités à rejoindre les rangs d’un club, ce qui souligne l’esprit d’ouverture et de tolérance du Rotary. L’accueil de diplomates comme membres d’honneur renforce le caractère international du club, et il n’est pas rare que ceux-ci s’expriment lors de conférences qui attirent un public nombreux.

 

Rotarien à part (presque) entière

 

Un membre d’honneur est exempté de cotisation au Rotary. Cela ne l’empêche pas d’assister à des réunions statutaires de son club, comme à celles de tout autre Rotary club, et de porter un insigne identique à celui d’un membre actif. Seules contraintes : il ne peut prendre part à un vote ou faire partie d’une instance du club. Il est possible d’être membre d’honneur de plusieurs clubs, ce qui est interdit pour un membre actif. En revanche, un membre actif peut être également membre d’honneur d’un autre club, voire de plusieurs ; ceci est notamment le cas de personnes qui ont changé de club au cours de leur vie et qui restent attachées à leur ancien club. Les Rotariens qui ont activement participé à la création d’un club sans en être membre actif sont fréquemment remerciés par l’honorariat. 

 

Des personnalités parfois de premier plan

 

L’unique membre d’honneur du Rotary club de Monaco est S.A.S le prince Albert II. Depuis Louis II, le prince souverain est président d’honneur du Rotary club de Monaco, apporte son haut patronage à des grandes actions rotariennes, assiste parfois à des événements majeurs. Il en est de même au Maroc où S.M. le roi Mohamed VI est le président d’honneur des Rotary clubs de son pays, comme le fut son père. Le souverain du Maroc apporte lui aussi son haut patronage pour nombre d’événements rotariens, notamment lors des conférences de district qui se tiennent dans son pays. Le Rotary club Rambouillet compte parmi ses membres d’honneur le président du Sénat de la République française ; à plusieurs reprises, Gérard Larcher a reçu des présidents du Rotary International, que ce soit dans sa ville comme ce fut le cas pour Kalyan Banerjee, ou dans son bureau au Sénat lorsque Ian Riseley était de passage à Paris. 

La plus jeune Rotarienne active de France était l’an dernier Perrine Laffont, championne olympique en titre de ski à bosses ; ses activités ne lui permettant plus d’être présente au Rotary club Foix, elle a accepté d’en devenir membre d’honneur, tout en poursuivant son soutien à des activités rotariennes. Perrine Laffont est cette année la marraine de l’opération nationale Espoir en tête, dont le but est de financer la recherche sur le cerveau ; la championne française encourage chacun, à travers une vidéo, à assister à l’avant-première du film Le Prince oublié dont l’achat de contremarques financera l’acquisition de matériels pour des équipes de chercheurs en neurosciences.

 

Un moyen de maintenir le contact avec des proches

 

Beaucoup de membres actifs sont amenés à quitter un club, à leur grand regret. Afin de conserver un lien rotarien avec ces personnes, la distinction de membre d’honneur du club est tout indiquée. Ces Rotariens d’honneur ont la possibilité de rendre visite au club, de rester informés de l’activité. Des problèmes financiers peuvent parfois contraindre des Rotariens particulièrement impliqués à quitter leur club ; il est dommage de se séparer d’une personne qui a tant donné au club et qui participe aux actions très régulièrement.  Dans ce cas, l’honorariat reste également une solution…en attendant des jours meilleurs. Beaucoup de clubs tiennent à témoigner leur attachement à un membre décédé en nommant le conjoint membre d’honneur, ce qui permet de poursuivre une relation d’amitié à travers l’activité rotarienne. Le maintien du lien avec le conjoint survivant se renforce par un abonnement offert à Rotary Mag*, qui permet non seulement à la personne de rester informée régulièrement, mais aussi de figurer dans l’annuaire francophone. En effet, seuls les membres d’honneur abonnés sont mentionnés dans cet annuaire qui est…celui des Rotariens francophones abonnés au magazine.

 

Le choix des clubs de distinguer une personne doit être pris collégialement et rediscuté régulièrement car l’on n’est pas forcément membre d’honneur à vie. Quelle peut être la crédibilité d’un club et du Rotary lorsqu’un membre d’honneur ne se comporte plus suivant les règles éthiques chères au Rotary International ? Ce qui se voulait être valorisant pour le Rotary club devient alors contre-productif. Quel peut-être le sens d’un honorariat quand le membre d’honneur ne rend jamais visite à son club ?

Il existe dans toute localité des personnes qui méritent d’être honorées et qui apportent une plus-value au club : chaque suggestion est la bienvenue !

Dans la même rubrique

Image Le Bénin roule contre la polio

18/12/2019 -

Le Bénin roule contre la polio

Une caravane lancée à Cotonou fait plusieurs escales dans les quartiers de la ville. L'apothéose a lieu avec…

Lire