100 ANS DE PRESSE ROTARIENNE FRANCOPHONE

Magazine 846 - Février 2024

Le 20 février 1924 naissait à Paris la première publication rotarienne en langue française, destinée à informer les quatre seuls clubs qui existaient alors dans l’Hexagone. Un siècle après, Rotary Mag est le magazine officiel de 33 pays francophones et propose à ses lecteurs une gamme élargie de services et de produits.

Image 100 ANS DE PRESSE ROTARIENNE FRANCOPHONE

Février 1924 : Paris prépare les Jeux olympiques pendant que quelques Rotariens lancent le premier numéro de Les Rotary clubs de France. Introduit en France en 1921 lors de la création du Rotary club Paris, le Rotary compte trois autres clubs en 1924 : Toulouse, Lyon et Nice. C’est suffisant pour fonder le district 49, dont le premier gouverneur, Marcel Franck restera trois ans en fonction. L’expansion rapide du Rotary en France, et plus tardivement dans les pays d’expression française, va insuffler un développement de la communication interne. Celle-ci va se manifester par des réorganisations et des changements de titres de presse.

 

Les titres se succèdent

Rebaptisé Le Rotary en 1929, l’organe de presse se répand dans tout le territoire au fur et à mesure des créations de clubs. Pendant les années 1930, de grandes plumes s’expriment dans la revue, notamment l’écrivain Paul Valéry, le diplomate René Cassin ou l’ancien président de la République Gaston Doumergue. L’année 1937 est particulièrement faste pour le Rotary en France : la convention internationale se tient à Nice, en présence du chef de l’État Albert Lebrun, et Maurice Duperrey – membre du Rotary club Paris- devient président du Rotary International pour l’année 1937-1938. La revue rotarienne relate l’arrivée du président Albert Lebrun à Nice, en train spécial, accompagné de quatre ministres et accueilli par deux escadrons de dragons ainsi qu’un important dispositif de la Garde républicaine. En 1940, la France compte 104 Rotary clubs, tous dissous après l’armistice.

Le Rotary renaît après la Libération, et un nouveau titre baptisé Rotary club voit le jour en 1947, devenu Servir deux ans plus tard. Les clubs réalisent à l’époque très peu d’actions d’intérêt général, les pages sont essentiellement consacrées à la vie interne des clubs et des districts ainsi qu’aux meilleures conférences prononcées, en particulier sur des voyages à l’étranger. C’est précisément hors de France que se développe par la suite le plus le Rotary.

 

De la revue française au magazine francophone

En mai 1952, sous l’impulsion du gouverneur Robert Proton de la Chapelle, et avec l’aval des quatre autres gouverneurs des districts de France, Servir devient Le Rotarien français. Publiée jusqu’en décembre 1955 sous la responsabilité du Rotary club Lyon, la propriété de cette revue est transférée à une nouvelle structure plus représentative de l’ensemble des Rotary clubs de France : l’Association du Rotarien français. Le début de l’expansion du Rotary en Afrique francophone se traduit par le raccourcissement du titre de presse qui devient en 1965 Le Rotarien, puis Rotary Mag en 2018. Le lectorat devient plus international, le magazine apparaît comme le lien entre la plupart des Rotariens de langue française dans le monde.

 

De nouveaux services et produits

Aujourd’hui, Rotary Mag est envoyé à 28 000 abonnés dans sa version papier, et 4 000 autres sous forme numérique. Cette dernière version connaît une progression constante, en particulier dans les pays d’expression française et dans les DROM-COM. On constate néanmoins que la fidélisation au magazine est moins forte pour la version numérique que pour la version papier, comme cela se vérifie dans l’ensemble de la presse francophone. Un sondage mené au printemps 2023 auprès de notre lectorat a mis en évidence le changement de comportement : le lecteur de la version numérique est souvent moins concentré que le lecteur d’un magazine papier et, surtout, partage moins ses lectures avec son entourage.

Une version audio est accessible depuis trois ans, bienvenue pour les personnes malvoyantes ou celles qui effectuent de longs trajets. Rotary Mag propose aussi toute une gamme de produits indispensables pour une bonne communication des clubs auprès du public : documentation sur le Rotary, kakemonos, casquettes et chemises, emblèmes officiels du Rotary etc.

 

L’implication de ses abonnés

On ne peut publier chaque mois plus de 30 pages d’informations rotariennes sans le concours des clubs. Ceux-ci fournissent des résumés d’actions agrémentés de photos qui relatent l’intérêt public d’un projet concrétisé (notamment en utilisant le dépôt d’actus avec texte et photo sur le site www.rotarymag.org); il ne s’agit pas d’autosatisfaction, mais d’une information sur une action réalisée au bénéfice d’autrui. Lorsqu’une action apparaît particulièrement originale ou de grande ampleur, il est possible de la diffuser sur une double page : cette particularité est limitée à seulement deux actions par mois, et la qualité de la photo redouble d’importance !

Plusieurs enquêtes montrent que les Rotariens apprécient les articles culturels à caractère professionnel, plutôt que des articles historiques ou littéraires : chaque club est invité à nous transmettre le texte entier des conférences estimées les plus intéressantes, en vue d’être publié sur quatre pages dans la rubrique « Conférence ». Là encore, l’aspect de Rotariens professionnels qui excellent dans leur métier prévaut.

Le magazine est lu par de nombreuses personnes extérieures au Rotary et joue aussi un rôle de communication externe. Pour cette raison, il est souhaitable qu’un maximum d’abonnés donnent une seconde vie à l’exemplaire reçu en l’offrant à un non Rotarien ou en le déposant dans une salle d’attente. Communiquer sur le Rotary est l’affaire de chacun !

Certains clubs commentent chaque mois le dernier numéro de Rotary Mag. En quelques minutes, le préposé fait une synthèse des articles rotariens et culturels, donnant parfois une préférence pour tel ou tel sujet traité. S’en suit une discussion au cours de la réunion statutaire toujours constructive ! N’oublions pas que le magazine n’est pas réservé aux seuls Rotariens : nombreux sont les Rotary clubs qui souscrivent un abonnement en faveur de personnalités locales, de journalistes ou de conjoints de Rotariens décédés. Offrir un abonnement à un membre d’honneur est un double cadeau pour lui : non seulement il s’agit d’une marque de considération, mais son nom et coordonnées peuvent figurer dans notre annuaire, comme pour tout membre actif.

Chaque abonné du magazine est invité à contribuer au dynamisme du magazine !

 

Contact : contact@rotarymag.org

 

Les autres titres francophones dans le monde

Rotary Mag est le seul magazine publié entièrement en français. Rotary Suisse Liechtenstein ainsi que Rotary Contact (Belgique et Luxembourg) sont des éditions plurilingues, partiellement en langue française. L’édition trimestrielle Rotary Canada comporte une seule page en français.

 

 

TEXTE DE CHRISTOPHE COURJON

Dans la même rubrique

Image PRÈS DE 1 000 ROTARIENS RASSEMBLÉS À ABIDJAN

01/06/2024 - Magazine 850 - Juin 2024

PRÈS DE 1 000 ROTARIENS RASSEMBLÉS À ABIDJAN

Il est rare qu’un district réussisse à réunir la moitié de ses membres au cours d’une…

Lire

Rechercher un club

la boutique s'abonner