À PIED ET À VÉLO, POUR SENSIBILISER À LA MALADIE DE PARKINSON

Le Rotary club Metz Sud s’est lancé un double défi : sensibiliser le public aux mobilités douces de déplacement et récolter des fonds pour soutenir les personnes atteintes de la maladie de Parkinson. 12 Rotary clubs et 2 clubs Inner Wheel se sont impliqués dans ce défi, reliant Metz à Maubeuge à pied et à vélo, traversant plusieurs frontières à travers trois pays. TEXTE DE CHRISTINE HOFFART

Image À PIED ET À VÉLO, POUR SENSIBILISER À LA MALADIE DE PARKINSON

En 15 jours, des Rotariens et des sympathisants de l’association France Parkinson parcourent 450 km, dont 240 à vélo et 210 à pied, en passant par Schengen, Pétange et Dudelange (Luxembourg), La Tour, Florenville, Orval, Chimay (Belgique), Les Hautes-Rivières, Monthermé, le Lac des Vieilles Forges (Ardennes françaises) et enfin Avesnes-sur-Helpe et Maubeuge, dans le Nord de la France.

Les mobilités douces encouragées

Sur le parcours, ils sont témoins des aménagements des espaces partagés, voies cyclables, voies vertes, routes, chemins de randonnées dans les différentes régions et pays traversés. Ils s’aperçoivent par exemple que des voies cyclables se développent un peu partout, notamment au Luxembourg, mais manquent parfois de signalisation. À plusieurs reprises, ils se retrouvent à un croisement de routes, mais ne savent plus où continuer car il n’y a plus la moindre indication.

En ville, les Rotariens et leurs compagnons constatent le non-respect des espaces réservés aux deux roues et piétons, ces derniers marchant sur les parties cyclables, et vice-versa.

Les Ardennes belges et françaises, régions moins urbanisées, font place aux sentiers, GR (Grandes randonnées) et routes peu fréquentées pour les vélos. Les pistes cyclables et les voies vertes sont moins nombreuses car les bicyclettes empruntent les routes, ce qui peut être dangereux compte tenu de la circulation automobile.

 

Rotariens et Parkinsoniens unis dans un objectif commun

Le second but de cette action est d’aller à la rencontre des autres, Rotariens ou non, Parkinsoniens ou non, de développer les contacts en créant une chaîne humaine d’étape en étape, où marcheurs et cyclistes partagent leurs efforts.

Les amis circulent à vélo, souvent avec assistance électrique, en particulier dans les Ardennes où le relief est difficile. L’équipe marche également avec des randonneurs belges et français, traversant la frontière franco-belge à plusieurs reprises, ainsi que celle entre la France et le Grand-duché du Luxembourg.

 

Marches et conférences pour sensibiliser le public

Enfin, le troisième but - et non des moindres - est de communiquer sur les enjeux de la mobilité douce, la sécurité routière ainsi que le respect des règles, et de récolter des dons pour soutenir la recherche contre la maladie de Parkinson.

Pour ce faire, le Rotary club Metz Sud, aidé d’autres Rotary clubs de quatre pays* , de Stop Parkinson en Belgique, de France Parkinson en Moselle et dans le Nord, organise des marches et conférences au départ, à mi-parcours et à l’arrivée à Feignies (Nord, à proximité de la frontière belge) .

Une première conférence a lieu le premier jour à Schengen, avec la participation du Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (Cérema) et de France Parkinson ; une seconde se tient à mi-parcours à Hautes-Rivières, dans les Ardennes françaises, avec les participations de la Direction départementale des territoires (DDT) et de l’association Stop Parkinson.

Des marches de 5 à 10 km rassemblent marcheurs et randonneurs dans une ambiance amicale et sportive.

Ces événements permettent de récolter des dons financiers tout le long du parcours, destinés à la recherche par l’intermédiaire de France Parkinson et de Stop Parkinson.

Ce défi aura permis de communiquer sur la raison d’être du Rotary et sur la maladie de Parkinson, encore trop peu connue et qui touche de plus en plus de personnes dans le monde.

 

Contact : christine.hoffart@outlook.fr

 

 

*Des Rotary clubs de 4 pays impliqués

Allemagne : Merzig Saarlouis,

Belgique : Gedinne Welin, Virton,

France :Charleville Arduinna, Charleville Rimbaud, Fumay, Metz Sud, Rethel, Sarreguemines, Thionville, Thionville Rive droite, ainsi que les clubs Inner Wheel Charleville et Maubeuge,

Luxembourg : Luxembourg

 

Dans la même rubrique

Image À ABIDJAN, UN CENTRE MÉDICAL NOMMÉ ROTARY

- Magazine 851 - Juillet 2024

À ABIDJAN, UN CENTRE MÉDICAL NOMMÉ ROTARY

La visite en Côte d’Ivoire en février 2019 de Barry Rassin, alors président du Rotary International,…

Lire

Les actions
Des clubs

Retrouvez ici toutes les actions des clubs près de chez vous

Rechercher un club

la boutique s'abonner