UN PROJET QUI PREND RACINE

- Magazine n°826 Juin 2022

Les six Rotary clubs de Corrèze et le Rotary club Mauriac ( Cantal) se sont unis dans la plantation de 220 chênes sur une parcelle d’un complexe touristique libre d’accès au public. Une sélection d’espèces originaires de trois continents enrichit la diversité de cette forêt, pour le plaisir des promeneurs qui découvrent en même temps les valeurs du Rotary.

Image UN PROJET QUI PREND RACINE

Alors que la protection de l’environnement devenait en 2019 un nouvel axe stratégique d’action du Rotary International, se poursuivaient de nombreux projets initiés dans ce domaine par des clubs. Parmi ceux-ci figure la plantation du « Chemin des arbres » sur la commune d’Auriac-en-Corrèze, inauguré le 23 avril dernier à l’occasion de la Journée de la Terre.

 

Un parcours informatif

« Les plantations réalisées de 2020 à 2022 permettent d’observer et de comprendre le développement d’espèces de chênes originaires des États-Unis, du Mexique, d’Europe du sud-est et d’Asie » commente Christian Riboulet, expert forestier impliqué dans le projet. C’est un parcours en cinq stations qui est suggéré aux promeneurs ; la balade proposée permet notamment de profiter d’une vue panoramique sur les Monts d’Auvergne et du Limousin. Chacun découvre  des plants de tailles différentes, issus de 28 espèces, disposés suivant une étude réalisée par l’équipe des jardins Sothys, assistée par un expert forestier. Il est prévu d’accueillir des visites d’établissements scolaires ainsi que d’écoles du paysage afin de sensibiliser la jeunesse à l’environnement durable.

 

Un partenariat très professionnel

Une convention a été signée en 2018 entre les sept Rotary clubs du secteur et les Jardins Sothys, propriétaire de la parcelle. Les Rotary clubs ont assuré l’achat de la plupart des plants, pendant que la société partenaire prenait à sa charge l’étude des sols, la plantation et l’entretien des végétaux. L’opération, menée avec la collaboration d’architectes, de pépiniéristes et de jardiniers, a fait l’objet de nombreux contacts entre les représentants des Rotary clubs et la société propriétaire du terrain. Ces discussions ont porté sur la sélection et l’âge des essences d’arbres, ainsi que sur les lieux d’implantation.

Bernard Mas, représentant la société propriétaire de la parcelle, a déclaré que « le but de cette action est d’apporter une pierre pour protéger et même améliorer le climat en minimisant les émissions carbo-gazeuses (…). L’action des Rotariens peut sembler légère face à l’ampleur du changement climatique ; pourtant l’action est indispensable pour agir avant d’espérer revenir progressivement à une amélioration du climat ». Ce chemin symbolise le rôle essentiel et primordial de l’arbre, au cœur du Puy du Bassin, domaine forestier où la nature est protégée.

 

L’empreinte rotarienne mise en valeur

De grands panneaux signalent l’initiative des Rotariens au début du parcours, listant chaque club investi dans le projet.  Une signalétique donne une explication de ce Chemin des arbres, des fiches pédagogiques précisent l’origine et les caractéristiques des espèces.

«Le Chemin des arbres est un outil de communication à la disposition des Rotariens, un endroit de convivialité dont l’accès est libre à tous » précise Pierre Panet, membre du Rotary club Tulle et coordinateur du projet pour le groupe des Rotary clubs. Il souligne « qu’il s’agit d’une vitrine pour le Rotary et ses actions en faveur de l’environnement ». Cette action, qui rassemble les Rotariens de tout un département,  entraîne une inéluctable médiatisation à travers la presse locale, très demandeuse de réalisations d’intérêt public. Un engouement renforcé par un thème particulièrement porteur, en phase avec la société actuelle.

 

Contact : Les Jardins Sothys ( Auriac-en-Corrèze),

tel : 05 55 91 96 89

 www.lesjardinssothys.fr

 

Les Rotary clubs impliqués

Brive La Gaillarde

Brive Malemort

Brive Vézère

Egletons Plateau de Millevaches

Mauriac et Riom es montagnes

Tulle

Ussel

 

 

Le choix du terrain

Bernard Mas, fondateur du groupe Sothys (produits de soins), a consacré lors de sa retraite énergie et moyens au développement d’un lieu exemplaire, pour sensibiliser chacun à la richesse que représente la nature et comprendre l’urgence de la protéger. Il l’a fait sur la terre de ses ancêtres, dans le souci de donner un sens profond aux racines de la vie.

 

TEXTE DE CHRISTOPHE COURJON

Rechercher un club

la boutique s'abonner