DES GESTES QUI RÉCONFORTENT

Les équipements, matériels et financements remis par les Rotariens sont d’un grand secours pour le corps médical et les personnels les plus exposés à la pandémie. Il n’en demeure pas moins qu’une multitude d’attentions encourage et soutient les personnes particulièrement impliquées à poursuivre ou surmonter ce combat.

Image DES GESTES QUI RÉCONFORTENT

Ils n’ont souvent pas compté leurs heures de travail au plus fort de la pandémie : personnels soignant, pompiers, ambulanciers, employés des pompes funèbres etc. L’intendance reste un problème de tous les jours pour lequel les Rotariens interviennent, apportant un soutien moral indéniable, amplifié par des gestes de considération.

 

 

Des repas préparés chaque jour

 

Les services de restauration habituels des salariés étant la plupart du temps fermés, des clubs Rotary agissent afin que les personnels bénéficient de repas sur leur lieu de travail.

Des Rotariens restaurateurs ou traiteurs apportent bénévolement leurs compétences. Plus de 3500 repas sont livrés par les membres du Rotary club Martigues Étang de Berre durant trois semaines à l’hôpital et aux pompiers de la ville ; ces repas sont préparés par Anthony Carlier, restaurateur et membre du club, les matières premières sont en partie offertes par des grossistes sollicités par d’autres Rotariens. « Les pompiers n’ont ainsi qu’à réchauffer leurs repas au lieu de les préparer eux-mêmes ; ils gagnent un temps précieux » précise l’un des bénévoles du club.

Laurent Humbert est un chef traiteur connu dans le Gersois. Membre du Rotary L’Isle-Jourdain, il décide "Notre cuisine étant à l’arrêt, il reste des denrées dans nos chambres froides. Qu’en faire ? Les cuisiner et les donner, au lieu de les jeter ! Une amie me dit que ses collègues du CHU de Purpan (Toulouse) seraient heureux d’avoir un vrai repas. Une fois les démarches accomplies, la logistique de livraison pouvant être assurée en toute sécurité, me voilà parti livrer le service des maladies infectieuses. Après de brefs échanges je comprends que notre action a touché. C’est une démarche essentielle au quotidien des soignants car il n’y a plus de cafeteria et de repas possibles au centre hospitalier. Le personnel sautait un repas ou mangeait sur le pouce. Face à ces personnes en première ligne, j’ai pris la décision de réaliser d’autres livraisons pour les deux services essentiels de cette crise sanitaire : les urgences des maladies infectieuses et les urgences réanimation".

 

Les repas offerts peuvent être d’une qualité inhabituelle sur un lieu de travail : les Rotary clubs de Nantes organisent avec l’aide d’un traiteur la livraison de repas bistronomiques aux personnels des services de réanimation. Des repas sont mêmes préparés par un Rotarien Meilleur ouvrier de France, à Beausoleil, où le chef Luc Gamel réserve d’agréables surprises à des bénéficiaires du portage de repas ainsi qu’à leurs auxiliaires de vie.

Le petit déjeuner n’est pas oublié, beaucoup de clubs se mobilisent tôt le matin comme le Rotary club Enghien Montmorency qui apporte des paniers gourmands au corps médical présent sous la tente Covid-19 à Deuil-la-Barre. « Apporter un soutien moral semble le plus important car le personnel soignant est soumis à beaucoup de stress et à une sollicitation intense » témoigne un médecin. D’autres professions très exposées aux dangers de la pandémie, auxquelles on ne pense pas toujours, bénéficient aussi de la solidarité matinale des Rotariens : des agents de collecte des déchets se voient offrir des corbeilles de victuailles par les membres du Rotary club Triel Verneuil Vernouillet. Une rencontre et un geste appréciés par ceux qui oeuvrent avant l’aube.

 

 

Des espaces de repos aménagés

 

La fatigue est grande, les pauses du personnel hospitalier sont limitées. La salle de repos du service des urgences de l’hôpital de Pertuis n'est pas suffisamment grande pour que les personnels prennent leurs temps de répit et leurs repas, tout en respectant les mesures de distanciation indispensables. Le Rotary club Pertuis Sud Luberon prend en charge l’achat du mobilier d’un local, offrant de bonnes conditions de confort et de sécurité. Six Rotary clubs grenoblois créent une bulle de repos au CHU, dans laquelle le personnel peut se ressourcer, se restaurer ou boire un café dans le calme. Trois espaces sont équipés de façon à améliorer les conditions pénibles du travail lors de cette gestion de crise : un espace avec machine à café et frigo, un box de détente avec fauteuils de relaxation, un espace d'activités physiques. « En dehors des préoccupations liées à leurs équipements de protection, c'est leur charge de travail et leur stress qui nous ont mobilisés et que nous voulions soulager » explique un Rotarien grenoblois qui souligne que « conseil a été pris auprès de nos Rotariens en relation avec le terrain hospitalier. »

 

 

Une lutte contre la solitude

 

Le mot « isolement » a un double sens évident au cours de cette pandémie. Beaucoup de personnes se retrouvent seules, chez elles ou dans une chambre d’hôpital, ne pouvant espérer de visites. Les membres du Rotary club Nevers Confluences mènent des actions auprès de personnes isolées : trois d'entre eux assurent, une fois par semaine, le suivi téléphonique de dix personnes âgées ; trois autres livrent des courses à des personnes qui ne peuvent se déplacer.

Beaucoup de patients hospitalisés ne possèdent pas d’appareils pour converser et voir leurs proches : sept Rotary clubs du bassin d’Aix-en-Provence offrent à l’hôpital de la ville 40 tablettes numériques. Équipées des applications nécessaires par le service informatique de l’hôpital, ces tablettes permettent aux personnes n’ayant pas droit de visite, de rester en communication avec leur famille.

Une action bienvenue en ces moments si douloureux pour les familles !

 

 

Les jours de fêtes célébrés

 

Cette période de confinement est marquée par plusieurs jours particuliers. À l’occasion des fêtes de Pâques, beaucoup de clubs offrent du réconfort aux personnes très impactées tout en soutenant l’activité en berne de commerçants. Le Rotary club Roanne offre au personnel d’une clinique des douceurs produites par des chocolatiers locaux et le Rotary club Arpajon-Brétigny distribue 500 ballotins de chocolat aux soignants de l’hôpital du secteur, ainsi qu’aux pompiers. Un geste qui s’accompagne de 500 tubes de crèmes réparatrices pour les mains. 

Le 1er mai est célébré par le don de brins de muguet par de nombreux Rotariens. Par exemple, le Rotary club Argelès Cauterets Vallées des Gaves distribue des bouquets à des personnes âgées seules qui vivent chez elles. À Issoire, les Rotariens confectionnent des bouquets, puis les remettent aux patients et au personnel de l’hôpital, souhaitant que ces petites clochettes soient porteuses d’un peu de bonheur et de réconfort.

 

 

Une somme de milliers de gestes qui maintiennent l’espoir pour des jours meilleurs et montrent que le Rotary reste présent et attentif aux difficultés de chacun.

Dans la même rubrique

Image AGIR POUR LA JEUNESSE

AGIR POUR LA JEUNESSE

Tous sont surpris par l’arrêt soudain des cours ; des solutions d’enseignement à distance connaissent…

Lire
Image LES ROTARY CLUBS FIDÈLES A LEURS ACTIONS

LES ROTARY CLUBS FIDÈLES A LEURS ACTIONS

La crise sanitaire ne doit pas occulter des problèmes de société tels que la pauvreté ou…

Lire