Ça roule pour les écoliers de Sandangombe

Auxerre Saint-Germain - Sablé-sur-Sarthe - Nantes sur Loire

De nouveaux projets en Zambie font suite à l’histoire commencée dans ce pays en 2014 avec trois Rotary clubs français : Auxerre Saint-Germain, Sablé-sur-Sarthe et Nantes sur Loire. Ces clubs avaient offert 200 vélos à des élèves d’une école rurale et avaient participé à leur remise dans ce village au nord de Lusaka, la capitale.

Image Ça roule pour les écoliers de Sandangombe

En 2016, le RC Sablé-sur-Sarthe en avait fait son projet phare ; 100 vélos avaient été remis (voir l’histoire de Lizzie, écolière qui a bénéficié d’un vélo sur Youtu.be/68dph_NDrdE).

Cette année, un projet plus ambitieux a vu le jour : la rénovation d’une école rurale à 650 km de Lusaka. Une équipe de 16 personnes formée de Rotaractiens des clubs Toulouse Terre d’avenir et Nantes, de Rotariens des clubs d’Auch et Sablé-sur-Sarthe, ainsi que des proches, sont venus réaliser le projet avec les villageois.

En 10 jours, le premier bâtiment a été rénové, le deuxième le sera bientôt. Des ordinateurs ont été achetés et installés dans une classe.70 vélos ont été remis à des élèves pour raccourcir leur temps de trajet, ce qui fut réalisé en coopération avec World Bicycle Relief, ONG américaine. Pour assurer la durabilité des vélos, est créé un comité tripartite : 4 parents d’élèves, 4 enseignants et 4 responsables du village. 70 % des vélos sont remis à des fi  s afi d’équilibrer leurs chances de poursuivre des études. Ce comité choisit les enfants bénéfi es de ces vélos sur des critères tels que l’assiduité à l’école, les résultats scolaires ou la distance de leur maison par rapport à l’école. L’ONG locale qui a présenté ce projet aux Rotariens, The Global Family Network, prend en charge des familles qui se retrouvent sans parents, victimes du sida. Elle finanace les frais de scolarité et aide à mettre en place des activités génératrices de revenus pour les grands-parents. Les Rotariens ont permis à cette ONG de réaliser son plus gros projet.

 

Un impact rapide et durable

Cet exemple de partenariat permet d’avoir un impact rapide, durable et de générer des rêves pour ces enfants. WBR a, depuis 2015, distribué 200 000 vélos, formé 1 000 mécaniciens. Avec de tels partenariats, les Rotariens s’inscrivent dans l’agenda 2030 des Nations unies pour réduire la pauvreté et assurer un développement durable de la planète. Nous progressons avec les populations locales vers les objectifs de l’ONU : ?4qualité de l’éducation, avec une meilleure assiduité ; n° 5 égalité des sexes, avec un renforcement des chances de réussite des filles ; n°8 un travail décent pour les mécaniciens formés ;             n° 10 : réduction des inégalités, pour ceux qui habitent loin des écoles ; n° 11 : construction des communautés durables : les prix des vélos sont abordables; n° 12 : consommation responsable : le vélo ne nécessite pas d’énergie fossile.

Rapprocher des projets WBR de ceux du Rotary nécessite l’implication de nouveaux clubs. Voulez?vous nous rejoindre ?

TEXTE DE DIDIER FOSSE 

Contact : Didier Fosse (D 1510) : didier.fosse.adg72@orange.fr  Christian Favart (D 1700) : christianfavart@gmail.com

Dans la même rubrique

Image COURIR POUR LES METTRE À L’ABRI

Magazine 849 - Mai 2024

COURIR POUR LES METTRE À L’ABRI

Il pleut ce dimanche matin 17 mars sur le Bois de Boulogne. Cela ne dissuade pas plus de 3 000 personnes de tous âges de courir…

Lire

Les actions
Des clubs

Retrouvez ici toutes les actions des clubs près de chez vous

Rechercher un club

la boutique s'abonner