Personnes d'action du Rotary : les jeunes innovateurs 2018

26/12/2018 - La promotion Nairobi

Nairobi Novembre 2018 - Six volontaires de moins de 35 ans ont été reconnus et déclarés « Personnes d’action du Rotary : jeunes innovateurs ». Salués par les 950 participants en provenance du Kenya, d’Afrique et du monde entier, les jeunes lauréats ont pu présenter leurs projets et exprimer leur ouverture au monde et leur désir de porter concrètement un changement positif auprès de la communauté élargie à la planète toute entière. TEXTE DE RÉGIS ALLARD

Image Personnes d'action du Rotary : les jeunes innovateurs 2018

Salués par les 950 participants en provenance du Kenya, d’Afrique et du monde entier, les jeunes lauréats ont pu présenter leurs projets et exprimer leur ouverture au monde et leur désir de porter concrètement un changement positif auprès de la communauté élargie à la planète toute entière.

Les lauréats 2018

 

Albert Kafka, Rotaract Club de Vienne-Stadtpark et Rotarien au club de Wien-Oper, Autriche : « Mentorat interconnecté et projets ».

Albert Kafka a collaboré avec des clubs Rotary d’Autriche et de Bosnie-Herzégovine afin de lancer son action qui associe les membres du Rotary à ceux de l’Interact ou du Rotaract. Elle comprend une formation au leadership, des bourses d’études, des activités sociales et des projets de services mis en pratique avec des personnes de différents âges. Il a contribué à construire des logements pour les familles laissées sans abri par la guerre de Bosnie.

Charlie Ruth Castro, e-club Rotary de Sogamoso, Colombie: « De nouveaux débuts novateurs ».

Grâce à sa vaste expérience en communications numériques, Charlie Ruth Castro, avocate, dirige un programme formant 170 femmes incarcérées en Colombie à des compétences dans le domaine du textile. Elles apprennent à produire des kits de bien-être personnel à partir de plantes cultivées dans leur propre ferme biologique. Les kits sont vendus en ligne et le programme permet de réduire la longueur de leur peine.

Christina Hassan, RC de Calgary Fish Creek, Canada : « Full Soul »

Christina Hassan, diplômée d’un master en santé publique, remédie au manque d’installations permettant des accouchements sûrs et sans contamination aux femmes Ougandaises. Des kits médicaux maternels comprennent des outils pour l’accouchement non jetables (pinces artérielles, ciseaux, porte-aiguilles) pouvant être stérilisés et réutilisés ; ils sont mis à disposition en incluant une formation pour s’assurer que les outils sont utilisés correctement et ils proviennent d’un fournisseur local.

Paul Mushaho, Club Rotaract de Nakivale, Ouganda :  création dun club Rotaract au sein d’un centre de réfugiés.

En 2016, la guerre a conduit Paul Mushaho au centre de réfugiés de Nakivale depuis la République du Congo. Il a obtenu une bourse de l’American Refugee Committee et du gouvernement ougandais, pour une entreprise apicole, couronnée de succès. Grâce à son leadership et son charisme, Paul a créé un club Rotaract dans le camp, afin d’organiser les activités de service à la communauté : enseignement de techniques agricoles, fourniture de machines à coudre, projets de plantation d’arbres et d’élevage de volailles, sans compter l’encadrement des jeunes au sein du camp.

Shadrack (Sheddy) Nyawa, RC de Kilifi, Kenya : Alimentation en eau et assainissement

Les longues files d’attente pour l’utilisation de toilettes inadéquates réduisent le temps d’apprentissage des enfants dans plus de 76 écoles primaires du district de Ganze. Shadrack Nyawa s’est mobilisé pour implanter de nouvelles toilettes. Il a également fondé l’Initiative de développement communautaire de Gedi afin d’encourager les enfants à rester à l’école et à ne pas participer au commerce des filles et des garçons de plage dans leur région.

Ludovic Grosjean, Rotaract de Melbourne : Ocean Clean X  

Ingénieur bénéficiant d’une expérience en ingénierie océanographique et mécatronique, il a lancé le projet Ocean CleanX pour développer des outils automatisés de surveillance et de réduction de la pollution, grâce à l’intelligence artificielle et des drones, qui retirent les déchets plastiques, luttent contre d’autres formes de pollution des cours d’eau et identifient leurs sources.  En savoir +  > Découvrir l'interview de Ludovic Grosjean

 

« Il faut arrêter de dire que les jeunes rêvent trop ; ils ne rêvent pas assez ! »

 

En savoir + > Découvrir l'interview de Ludovic Grosjean, lauréat 2018

Illustration Rotary International

 

 

Dans la même rubrique

Image Rotaract Europe

15/01/2019 -

Rotaract Europe

Le Rotaract Europe célèbrera son trentième anniversaire du 1er au 5 Mai à Belgrade. Depuis 1988, le club…

Lire
Image Ludovic Grosjean veut sauver les océans

26/12/2018 - Lauréat 2018 Rotary jeunes…

Ludovic Grosjean veut sauver les océans

Ludovic fait partie de ces exceptionnelles personnalités qui savent donner rendez-vous à leur destin. Après une…

Lire