AGIR EN INDE, LOIN DES DISCUSSIONS DE COMPTOIR

La récente création du Comité inter pays France-Inde rappelle les liens séculaires entre les deux nations ainsi que les actions rotariennes communes. Des relations appelées à s’intensifier avec le très fort développement du Rotary en Inde, illustré notamment par la prochaine prise de fonction de Shekhar Mehta à la présidence du Rotary International.

Image AGIR EN INDE, LOIN DES DISCUSSIONS DE COMPTOIR

L’Union indienne connaît une vitalité rotarienne sans précédent : entre 2010 et 2020, les effectifs sont passés de 106 000 à 147 000 membres. En peu de temps, le pays est devenu le deuxième en nombre de Rotariens, après les États-Unis. « Le Rotary est une véritable religion en Inde ! » s’écrie Cannabirane, président fondateur du Comité inter pays (CIP) France-Inde. Ancien membre du Rotary club Pondichéry Central, actuellement Rotarien en région parisienne (RC Le Bourget Aulnay), il rappelle le rôle déterminant joué par le Rotary dans l’éradication complète de la polio dans son pays d’origine. En effet, il y a 20 ans, l’Union indienne comptait la majorité des nouveaux cas de polio dans le monde.

 

 

Le CIP France-Inde, une force d’appui aux clubs

 

La toute première action de l’histoire du Rotary eut lieu à Chicago en 1907 : il s’agissait d’installer des toilettes publiques dans le centre-ville. C’est une réalisation analogue qui vient d’être conduite par le CIP France-Inde, appuyé par le district 1770, dans la réfection des toilettes de l'école du village Molapakkam, situé près de Pondichéry. Près de 180 élèves bénéficient des travaux, dont l’utilité favorise l’assiduité des élèves à l’école, et donc participe à la lutte contre l’illettrisme. Parmi les principaux projets du CIP France-Inde figure une participation à l’achat d’un bus équipé en mammographes, afin de lutter contre le cancer du sein dans les villages proches de Pondichéry.

Comme tout Comité inter pays, le CIP France-Inde se tient à la disposition des clubs qui souhaitent entreprendre une action entre les deux pays.

 

 

Des actions franco-indiennes de clubs

 

Plusieurs Rotary clubs français et indiens sont jumelés. C’est le cas des Rotary clubs Sainte-Marie Roland Garros Centenaire (La Réunion) et Pondichéry Aurocity qui entreprennent ensemble une action de soutien à des étudiants indiens sans ressources financières. Il s’agit de permettre aux bénéficiaires d’entreprendre des études de trois à cinq ans. À travers cette action intitulée Harmonie, lancée en 2019, des jeunes gens méritants de Pondichéry s’engagent à œuvrer pour le développement économique de leur territoire. 10 étudiants bénéficient d'une enveloppe annuelle d’environ 4000 dollars jusqu'à l'obtention de leurs diplômes d'ingénieurs. Tout comme La Réunion, la Guadeloupe compte une importante communauté issue de l’immigration indienne du XIXe siècle. Des liens culturels sont maintenus entre les Rotary clubs Pont de l’Alliance (Guadeloupe) et Karikal, matérialisés notamment par des dons de livres en français au profit d’une école publique de Pondichéry. Le club Rotaract Pointe-à-Pitre s’est joint à cette grande collecte de livres scolaires et de dictionnaires, tenant un stand dans un centre commercial tout un samedi.

En métropole, le Rotary club Rennes Rive de l’Ile agit en faveur de l’émancipation de femmes au Rajasthan, leur offrant des machines à coudre qui assurent à présent un revenu régulier et une indépendance financière. Cette action est réalisée grâce au soutien d’entreprises partenaires.

 

 

Des échanges de jeunes en hausse

 

Presqu’inexistant jusqu’en 2010, les échanges franco-indiens dans le cadre du programme Student exchange se sont développés ces cinq dernières années, bénéficiant jusqu’à une quinzaine de jeunes par an. Un phénomène lié au fort développement du Rotary en Inde. « Une fois que vous aurez senti la poussière de l’Inde, vous ne vous en libèrerez jamais" témoigne Élise, qui a séjourné l’an passé à Bombay, parrainée par le Rotary club Vichy. Une vision qui pourrait être partagée par tous les Rotariens qui se rendront dans ce pays atypique, appelé peut-être avant la fin du siècle à devenir le pays comptant le plus de Rotariens dans le monde.

 

Contact :  cipfranceinde@gmail.com

https://www.facebook.com/cip.france.inde

 

 

Le Rotary très visible en Inde

Le voyageur est frappé par la visibilité des actions des Rotary clubs en Inde. Dans toutes les villes, on peut repérer abribus, latrines, dispensaires ou écoles réalisés par le Rotary club.

 

 

Le Rotary présent dans les anciens comptoirs

 

En septembre 2020, 20 Rotary clubs existent :

Chandernagor (Chandan Nagar) : 1

Karikal : 3

Mahé : 1

Pondichéry : 14

Yanaon : 1

 

 

TEXTE DE CHRISTOPHE COURJON

Dans la même rubrique

Image Laguna parade contre la polio en Côte d'Ivoire

29/10/2020 -

Laguna parade contre la polio en Côte d'Ivoire

Dans le cadre de cette Journée dont le thème est « Une victoire contre la polio est une victoire pour la…

Lire