BRAVO LES JEUNES ! L’ESPRIT ENTREPRENEURIAL ENCOURAGÉ

Depuis près de 10 ans, les Rotary clubs Lille et Templeuve-en-Pévèle organisent conjointement un concours pour encourager les jeunes de 16 à 28 ans dans leur démarche de création d’entreprise. Confinement oblige, la remise des prix 2020 a eu lieu sur un plateau de télévision régionale au lieu de l’hôtel de région. Une opportunité que les Rotariens ont su saisir.

Image BRAVO LES JEUNES ! L’ESPRIT ENTREPRENEURIAL ENCOURAGÉ

TEXTE DE CHRISTOPHE COURJON

 

 

Mettre en valeur des projets de création d’entreprise imaginés par des lycéens, des étudiants ou des jeunes déjà entrés dans la vie active est l’objectif du prix « Bravo les jeunes ! ».  Comme le souligne Guillaume Lombard, président 2020-2021 du Rotary club Lille, « nous voulions prendre le contrepied de l’image négative de la jeunesse souvent répandue dans la société, en valorisant des jeunes qui veulent créer leur entreprise. Le but est de révéler des jeunes qui ont des idées et des talents ».

Depuis la création de ce concours, 48 lauréats se sont partagés 45 000 euros qui leur ont été utiles pour lancer une entreprise de mode, de sculpture sur métal, de drones-dirigeables, d’internet etc. La variété des projets est immense, comme l’est l’imagination de ces jeunes créateurs. Les thèmes sont, chaque année, libres, mais il s’avère que prédominent depuis deux ans des projets d’entreprises aux impacts sociaux et environnementaux prononcés.

 

 

Une recherche élargie de candidats

 

Les Rotariens annoncent les modalités du concours dans les lycées, les écoles techniques, ainsi qu’auprès des personnes qui accompagnent les jeunes dans la voie professionnelle, notamment la Chambre de commerce et d’industrie et le Medef Lille métropole. Les Rotaractiens font également la promotion de « Bravo les jeunes ! » dans leur entourage. « On avait du mal à trouver des candidats lors des premières éditions, alors que l’on en refuse aujourd’hui » constate Guillaume Lombard. Une présélection des dossiers est établie avant le soir de la finale par une commission formée de Rotariens d’horizons professionnels très variés.

 

 

Un concours télévisé

 

La remise des prix a lieu habituellement à l’hôtel de la région des Hauts de France, partenaire de ce concours. Le confinement a contraint les Rotary clubs Lille et Templeuve-en-Pévèle à imaginer dans de brefs délais une autre solution, car il aurait été dommage d’annuler une opération si appréciée, tant par les jeunes créateurs que par les Rotariens. La solution a été trouvée grâce à la chaîne régionale des Hauts de France WEO qui a proposé d’en faire une émission en direct, avec pour parrain Yann Orpin, le président du Medef Lille métropole. WEO est une chaîne qui connaît une audience croissante : plus de 30 000 téléspectateurs ont suivi cette manifestation et ont été sollicité pour le vote, via un site dédié. On est loin des 200 participants habituels dans les locaux de l’hôtel de région !

 

Les 13 candidats, âgés cette année de 21 à 28 ans, présentent leur projet en mode « chacun chez soi » et en direct, avec le support d’un plateau de télévision dynamique animé par Jean-Michel Lobry, dirigeant de WEO et membre du Rotary club Roubaix-Est. Ce dernier trouve « que l’on a assisté à une rencontre très interactive et joyeuse, avec des jeunes qui ont la pêche et beaucoup d’idées. Jean-Michel Lobry estime « que les près de 5 000 votes au cours de l’émission montrent l’utilité des télévisions de proximité, qui sont de véritables animateurs de territoires. »

 

L’émission débute à 18h30, chaque candidat présente son projet et les téléspectateurs peuvent voter de 19h00 à 19h40. Il s’agit de la première émission en live de WEO depuis le confinement, suivi aussi sur Facebook Live. Les projets sont variés et les candidats apparaissent particulièrement motivés !

 


Le social et l’environnemental au centre des projets

 

Les lauréats de cette année montrent une forte volonté de promouvoir l’économie locale.

Le projet Petit Pois remporte le Prix du public, ainsi qu’une dotation de 2000 € ; ce bar-épicerie solidaire est fondé par un trio adepte des circuits courts. “Tout sera local, zéro déchet » explique Sylvain, concepteur de Petit Pois.

Bioteos gagne le Prix du Rotary, accompagné d’une somme de 2000 € également ; cette entreprise a développé un purificateur d’air pour les espaces publics - le dispositif Oxylon - qui fonctionne grâce à des micro-algues et capte autant de Co² qu’une trentaine d’arbres. Actuellement au stade de prototype, le dispositif sera en phase de PoC (preuve de concept) d’ici septembre et le premier modèle devrait émerger en fin d’année.

Sublimeurs remporte le 1er Prix du jury et une dotation de 1500 € ; dans une démarche éco-responsable, cette start-up lilloise favorise la rencontre des savoir-faire des artisans et commerçants que l’on retrouve dans des restaurants du Nord de la France.

Instead obtient le 2e Prix du jury et une dotation de 1000 € ; cette entreprise crée du mobilier avec les drèches des céréales utilisées pour la fabrication de la bière. Inutile de dire que le Nord ne manque pas de drèches !

Etika Spirulina, ferme de spiruline solidaire et écologique, gagne le 3e Prix du jury et une dotation de 500 €. Xavier, son fondateur, explique que « la spiruline est une micro-algue, extra-riche en de nombreux nutriments (protéine, fer, vitamines...). Excellent aliment pour l'humanité, la spiruline nécessite peu d’eau et constitue une solution pour lutter contre la malnutrition. »

Les sommes d’argent remises aux lauréats proviennent essentiellement d’entreprises qui parrainent cette opération.

 

 

Un esprit rotarien indéniable


« L’énergie et la résilience de notre équipe rotarienne ont permis de mener à terme notre opération, malgré le contexte sanitaire, et de valoriser ces talentueux projets. Avec le concours de la chaîne régionale WEO, nous avons inventé un nouveau format que nous espérons renouveler » analyse Delphine Loyseau, membre du Rotary club Lille, qui a été « sur le pont » tant pour la préparation de l’édition 2020, que lors de la soirée télévisée. Elle souligne que « l’usage des réseaux sociaux ces dernières années a permis d’atteindre plus facilement les candidats et, plus généralement, a dynamisé la communication sur l’action. »

 

Encouragés dans leur démarche entrepreneuriale, dotés du sens du service, valorisés auprès de la population, les lauréats représentent aussi d’excellents candidats aux programmes de jeunesse du Rotary…et de futurs Rotariens en puissance.

 

 

Contacts :

 

www.bravolesjeunes.fr

 

https://www.facebook.com/bravolesjeunesRotaryLille

 

https://www.linkedin.com/company/bravolesjeunes/