POLIO : 19 ROTARIENS DE FRANCE VACCINENT AU PAKISTAN

- Magazine 849 - Mai 2024

Il est des actions qui marquent plus que d’autres. C’est le cas de la mission humanitaire Rotary Pakistan qui vient de se dérouler à Karachi du 26 février au 3 mars dernier.

Image POLIO : 19 ROTARIENS DE FRANCE VACCINENT AU PAKISTAN

À l’initiative d’Alain Bouvard, gouverneur du district 1710, soutenue par Michel Zaffran, ancien coordinateur End polio now de la région 14 du Rotary*, cette mission réunit 19 membres des districts 1710 (17 membres), 1690 (1 membre) et 1750 (1 membre) pour poursuivre l’éradication de la polio sur le terrain. La polio est à ce jour toujours endémique dans deux pays - l’Afghanistan et le Pakistan - avec six cas chacun recensés en 2023 et deux cas début 2024. L’endémie y étant toujours très présente.

C’est pour cela que 10 Rotariennes et 9 Rotariens viennent vacciner de nombreux enfants de moins de 5 ans, avec l’aide de personnes mandatées par l’OMS, actuellement au nombre de 22 000 au Pakistan.

 

 

Pluralité de lieux

 

L’intérêt de cette mission est d’agir partout : gare centrale de la ville, écoles, dispensaires, autocars, camps de nomades et/ ou de réfugiés, bidonvilles, l’hôpital central, un centre commercial, sans oublier ce qu’il est convenu d’appeler le HtH.

Entendez Home to Home : toujours par binôme, les rues de certains secteurs définis sont parcourues à la recherche, dans chaque maison, d’enfants en bas âge.

Ainsi par deux et sur l’ensemble de ces lieux, un agent de l’OMS et un Rotarien vaccinent les petits Pakistanais.

 

 

Bidonville : joie de vivre ou joie d’être en vie ?

 

Les deux actions fortes de cette mission sont la vaccination dans les bidonvilles et celle dans les autocars.

On observe une vie, un autre temps - moyenâgeux - mais, plus rassurant, une joie de vivre ou plutôt celle d’être en vie !

Les visages sont souriants, les gens accueillants et surtout les enfants s’amusent, dans des conditions d’hygiène insoutenables, d’un rien, à savoir un fil avec un sac en plastique attaché dans l’esprit cerf-volant !

Est-ce une apparente insouciance, tant il est vrai que la polio les attend toujours au tournant et les guette continuellement ?

 

 

Avant tout une histoire d’hommes et de femmes

 

Au-delà de cette mission humanitaire, il faut aussi insister sur la richesse des relations nouées avec les Rotariens pakistanais, dont Aziz Memon (Administrateur de la fondation Rotary), des présidents et membres des Rotary clubs d’Hyderâbâd et de Karachi, sur l’engagement des 19 Rotariens qui consacrent une semaine de leur temps à leur frais, sur l’implication de l’OMS et de ses vaccinateurs sur place.

À n’en pas douter pour les 19 membres, cette expérience restera gravée dans leur tête et l’on peut même dire que les liens noués au Pakistan comme dans le groupe seront désormais inaliénables.

 

 

Des efforts à poursuivre

 

« Lors de la visite des clubs du district, j’ai ressenti une lassitude d’un bon nombre de Rotariens pour le soutien à la vaccination contre la poliomyélite. J’ai souhaité, en organisant cette mission, apporter un témoignage avec une équipe de volontaires sur la situation de terrain et sur l’organisation mise en œuvre avec les acteurs sur place » explique le gouverneur Alain Bouvard au cours de ces journées au Pakistan. Il poursuit : « Oui, nous devons maintenir nos efforts pour soutenir la vaccination ; les équipes locales font un travail incroyable pour vacciner, la stratégie de vaccination est très au point. Le Rotary International a initié l’action d’éradication en 1985. Elle reste l’action prioritaire de notre organisation. J’incite tous les Rotariens à rester mobilisés pour le soutien de la vaccination en apportant des fonds ou en adhérant au Cercle PolioPlus. End polio now ! »

 

 

*Région 14 du Rotary International : France, Andorre, Monaco, Belgique francophone, Luxembourg.

 

 

Le Pakistan en chiffres

 

242 millions d’habitants (2023), dont 100 millions de moins de 25 ans.

22,5 millions d’enfants non scolarisés.

59% d’alphabétisation.

Espérance de vie (en recul ) : 54 ans pour les hommes, 52 ans pour les femmes.

 

 

 

Qu’est-ce qu’une vaccination ?

 

Une vaccination consiste à dispenser deux gouttes de vaccins contre la polio sous la langue (pas de douleur), puis de recouvrir l’ongle de l’auriculaire gauche de l’enfant vacciné avec une encre violette pérenne. Une solution qui permet aux vaccinateurs de vérifier la vaccination effective des enfants.

 

 

TEXTE DE MICHEL GODET

Dans la même rubrique

Image UNE GRANDE MATERNITÉ RÉNOVÉE AU BURUNDI

- Magazine 850 - Juin 2024

UNE GRANDE MATERNITÉ RÉNOVÉE AU BURUNDI

Début 2021, quatre amis, Micheal Bogere, Tanguy Ntibashirwa, Cynthia Kimana et Steeve Baranyitondeye, respectivement…

Lire

Les actions
Des clubs

Retrouvez ici toutes les actions des clubs près de chez vous

Rechercher un club

la boutique s'abonner