PROTÉGER NOS ANCIENS ET ROMPRE LEUR ISOLEMENT

La forte vulnérabilité des personnes âgées face à la Covid-19 bouleverse la société. Les Rotariens interviennent auprès des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) sous de multiples formes, avec la volonté d’aider aussi bien le grand âge que le personnel qui lui est dévoué.

Image PROTÉGER NOS ANCIENS ET ROMPRE LEUR ISOLEMENT

 

Les médias alertent tous les jours la population sur les dangers qui menacent en premier lieu les seniors et le quatrième âge et diffusent des chiffres alarmant de la mortalité en Ehpad. Plus d’un tiers des décès comptabilisés en France ont lieu dans ces établissements. Protéger les aînés est la première réaction des Rotariens, puis viennent des mobilisations afin d’améliorer le quotidien des pensionnaires et maintenir un lien social avec l’extérieur. Les résidents sont en effet confinés à l’extrême, la plupart ne quittent plus leur chambre et souffrent alors de l’isolement.

 

 

Protéger nos aînés

 

Personnels et résidents reçoivent des produits de protection, parfois en grande quantité, comme en région parisienne : le district 1770 obtient une subvention de 25 000 dollars « Secours en cas de catastrophe » de la Fondation Rotary qui se traduit par une distribution via les clubs de 2 000 masques, 3 000 blouses, 25 000 paires de gants, 35 000 charlottes dans des Ehpad publics. Le système D est souvent de mise pour se procurer des masques jetables ; aussi, des membres du Rotary club Auch Armagnac créent une chaîne de relations téléphoniques qui leur permet d’être informés d’un arrivage de masques chirurgicaux ECO-01 de Chine. Le distributeur accepte de les céder au prix de revient et de bloquer cette réception à Auch. Le club décide de doter chaque Ehpad de la ville de 300 masques chirurgicaux certifiés. "Les responsables des Ehpad d’Auch apprécient cette action de solidarité qui les consolide derrière leur objectif de ne laisser aucun Covid-19 passer les frontières de nos six Ehpad auscitains !", souligne Fabrice Martel, président 2020-2021 de ce club gersois.

Le gel hydro-alcoolique manque également, ce qui conduit des clubs tels que Limoges Renoir à en distribuer à travers les établissements de Haute-Vienne.
Solidaires avec les personnels et soucieux de faire travailler des entreprises locales très affectées par le quasi arrêt de l’économie, les Rotariens de Bar-le-Duc offrent 1 400 sur-blouses au centre intercommunal d’action sociale pour deux Ehpad. Protéger les personnes est une priorité, améliorer leur vie quotidienne est aussi une préoccupation des Rotariens.

 

 

Améliorer leur quotidien

 

L’ennui et le sentiment d’abandon peuvent avoir de graves conséquences sur des personnes âgées confinées. C’est dans cet esprit que des clubs interviennent afin de montrer leur attachement aux aînés. Des membres du Rotary club Eaubonne Val de France se relaient chaque jour pour apporter à des Ehpad des viennoiseries offertes par une boulangerie, à la grande joie du personnel et des résidents. La célébration de Pâques est un rituel pour nombre de pensionnaires, et le Rotary club Issoudun distribue des œufs en chocolats dans les cinq Ehpad de la ville. Olivier Geffroy, membre du Rotary club Lyon Val de Saône, est directeur d'un Ehpad. Par son entremise, une célèbre chocolaterie industrielle offre au club 2 800 boîtes de chocolats, équivalent à plus de 80 000 €, qui les distribue au personnel soignant et aux résidents de 22 Ehpad de l’agglomération lyonnaise.


Pour apporter un peu de joie dans le cœur des résidents, le Rotary club Vernon Giverny leur offre des fleurs : « dans cette période très difficile pour eux, il est remis à chacun des pensionnaires, par l’intermédiaire du personnel et des soignants eux aussi destinataires de la même attention, une plante fleurie pour égayer leur quotidien » explique l’un des Rotariens.

« Nous offrons une tour de musique à nos aînés, ce qui crée une ambiance musicale favorable à la détente » explique Christine Grimault, présidente 2019-2020 du Rotary club Cancale Pays de la Baie. Le personnel de l’Ehpad de Cancale rappelle combien « la musique permet aux résidents de s’évader en chantant, et en échangeant leurs souvenirs musicaux. C’est un outil important pour le lien relationnel, le moral et la sollicitation de la mémoire ».

 

 

Maintenir un lien social

 

Garder un contact avec l’extérieur est facilité par la technologie moderne. Mais beaucoup de personnes âgées ne disposent pas d’outils, à commencer par les plus modestes. De nombreux clubs Rotary procurent des tablettes numériques à des établissements pour personnes âgées dépendantes. C'est avec une grande réactivité que le Rotary club Nord Bassin d’Arcachon répond à l'appel d’une dizaine d’Ehpad, assurant un partenariat avec la fondation d’une grande banque, pour offrir 26 tablettes numériques. Idem pour le Rotary club Sedan qui offre une tablette numérique à chacun des sept établissements pour personnes âgées dépendantes du secteur. « L’objectif est que les résidents puissent échanger avec leur famille, puisque tout le monde est confine? chez soi, explique Fabrice Tisseront, le président du Rotary Club de Sedan.

Le temps passé devant la télévision étant devenu plus grand, et les choix de programmes étant différents suivant les résidents, le Rotary club Louviers Le Neubourg ou Chalon Saint-Vincent font don de téléviseurs. En ces moments de distanciation imposées, ces supports audiovisuels facilitent aussi la mise en place d'animations par petits groupes.

 

Un membre du Rotary club Marseille Saint-Victor qui dirige des Ehpad demande à ses amis Rotariens de rédiger des articles pour les publications internes destinées aux résidents de 17 établissements. Poèmes, nouvelles, articles culturels illustrés de belles photos offrent une fenêtre sur l’extérieur. À l’initiative du Rotary club Pyrénées catalanes, un goûter musical est organisé à l’Ehpad d’Err… par visioconférence. Pour respecter les gestes barrière, la représentation est retransmise sur des écrans disposés dans différents espaces de vie de la structure. Ces dispositions apportent une nouvelle forme de convivialité et de la joie dans les cœurs des résidents.

 

Maintenir un lien avec l’extérieur se concrétise parfois par de menus services rendus au quotidien : des membres du Rotary club Toulouse Lauragais, en association avec des commerçants, apportent des fruits à des résidents de cinq établissements ; des Rotariens du club Cahors Divona font quelques emplettes pour des personnes qui vivent à l’Ehpad-résidence d’Olt.

 

Tous ces actes en faveur des aînés réduisent le caractère anxiogène du confinement, apportent un soutien affectif non seulement aux résidents, mais aussi à leurs proches ainsi qu’aux personnels qui parfois se confinent afin d’éviter toute propagation du virus. Le Rotary, rappelons-le, œuvre pour le rapprochement intergénérationnel.

Dans la même rubrique

Image LES ROTARY CLUBS FIDÈLES A LEURS ACTIONS

LES ROTARY CLUBS FIDÈLES A LEURS ACTIONS

La crise sanitaire ne doit pas occulter des problèmes de société tels que la pauvreté ou…

Lire
Image DES GESTES QUI RÉCONFORTENT

DES GESTES QUI RÉCONFORTENT

Ils n’ont souvent pas compté leurs heures de travail au plus fort de la pandémie : personnels soignant,…

Lire