UNE VITRINE QUI PROMEUT LES JEUNES DIPLÔMÉS DU DESIGN

Villa Cavrois, 3 septembre 2021. C’est dans un monument d’architecture et de design qu’a pris place la finale de la 8e Biennale Vitrine pour un.e Designer. Organisé par le Rotary club Roubaix, soutenu par le district 1670, ce concours design-textile récompense le travail de jeunes designers et créateurs textile. Retour sur 16 ans d’action professionnelle pour servir la jeunesse et changer des vies.

Image UNE VITRINE QUI PROMEUT LES JEUNES DIPLÔMÉS DU DESIGN

Vitrine pour un.e Designer est une biennale design-textile, initiée en 2005 par les Rotary clubs de Tournai (Belgique). Ses objectifs : mettre à l’honneur la matière textile, la création et l’innovation design, soutenir les jeunes diplômés, encourager les talents émergents, permettre à ces jeunes de faire de leur art créatif un métier dont ils puissent vivre. D’années en années, avec le Rotary club Roubaix, le comité d’organisation a étendu son territoire, son carnet d’adresses et a professionnalisé son action.

 

Avec les grandes écoles d’art & de design

Vitrine pour un.e Designer a tissé des liens forts avec les grandes écoles d’art et de design dans le triangle Londres-Paris-Bruxelles. Saint-Luc Tournai et Liège, l’Ensci, Les ateliers Paris, l’Esaat Roubaix, La cambre Bruxelles, Les arts décoratifs Paris, Boule Paris, l’Isd Rubika Valenciennes, Howest Courtrai, les écoles des Beaux-arts de Tournai, Valenciennes et Reims, Design academy Eindhoven relaient chaque saison l’appel à projet, et leurs enseignants sont parties prenantes du jury de présélection.

 

Avec et pour les entreprises associées

Vitrine pour un-e Designer associe pleinement les entreprises du territoire dans sa démarche. Les finalistes développent pour ces grandes marques un produit dédié commercialisable, un produit « capsule ». Pour la 8e Biennale, 5 entreprises partenaires étaient associées : Casamance, Jules, PicWicToys, la Redoute intérieur et RM mobilier.

 

Le soutien dinstitutions publiques

Depuis 2012, Vitrine pour un.e Designer est soutenue par Lille-design, financièrement et en suivi des lauréats. En 2020, la Biennale était inscrite dans la programmation de Lille Métropole, capitale mondiale du design 2020. Le 3 septembre dernier, Antoine Mourmant, vice-président de la CCI Grand Lille, s’est engagé dans le partenariat en offrant un accompagnement-conseil à tous les finalistes.

 

Un tremplin professionnel

En 16 ans, le concours a offert une vitrine médiatique et soutenu les projets d’une cinquantaine de designers et créateurs textile. Parmi les finalistes, nombreux se sont fait une place dans le monde du design textile ou design industriel : Xavier Brisoux, Pierrick Taillard, Cécilia Lusven, Alisson Chevalier, Wendy Andreu, Natacha Poutoux et Sacha Horcade… Tous ont bénéficié d’une communication professionnelle (site web, réseaux sociaux, capsules vidéo…) et d’événements organisés dans des lieux et musées prestigieux de l’Eurorégion et de Paris : La Piscine de Roubaix, Palais de Beaux-Arts de Lille et Tournai, CID Grand Hornu, Maison & Objet, Confédération Européenne du lin et du chanvre...

 

2021 : une double consécration et deux ex-aequo

Après une compétition serrée, le jury sous la présidence de François Azambourg a rendu son verdict. La Vitrine d’Or Lille-design revient ex-aequo à Lucie Dubois pour son projet Goupil et à Juliette Berthonneau pour son projet Depli. Une première dans l’histoire du concours. Lucie Dubois remporte aussi le Prix du public Tikamoon.

Ce concours est l’un des mieux dotés de la filière : 6000 € pour Vitrine d’Or Lille-design, 1 000 € pour le Prix du public Tikamoon. Il s’adresse aux jeunes designers diplômés depuis moins de 5 ans, nés ou ayant étudié dans un rayon de 250 km autour de Roubaix, Courtrai, Tournai.

 

Depuis l’origine, Vitrine pour un.e Designer invite de grands designers à la présidence du jury. Chacun à leur manière, ils ont apporté leur touche personnelle et fait évoluer le concours. Avec François Azambourg, les finalistes ont eu un coach très présent pendant cette année 2020 de crise sanitaire.

Rendez-vous au salon Maison & Objet du 21 au 25 janvier 2022 pour une dernière exposition des projets de la 8e Biennale. Une ultime chance de découvrir la qualité des projets développés entre designers et entreprises partenaires et d’assister à la passation de pouvoir entre François Azambourg et la future présidente de la 9e biennale matali crasset. Vitrine pour un.e Designer est aussi une vitrine de l’action du Rotary club Roubaix qui communique auprès du public et des médias.

 

Contact : www.vitrinepourundesigner.com

 

TEXTE D’OLIVIA RUANT