VASTES COMMUNIQUANTS

21/08/2019 - ROTARY CLUBS

Des clubs, longtemps restés discrets, développent désormais des trésors d’imagination afin d’imprimer leur identité dans l’esprit de la collectivité. Tour d’horizon de quelques idées originales. Enquête de Christophe COURJON

Image VASTES COMMUNIQUANTS

La réalisation d’actions d’intérêt public demeure le meilleur vecteur d’une communication efficace ; celle-ci prend souvent une forme éphémère, lors de l’annonce au grand public ou au moment de la manifestation, mais revêt parfois une dimension pérenne.

 

Marquer les esprits en agissant

 

Les sept Rotary clubs de l’Aube ainsi que le club Rotaract de Troyes organisent conjointement depuis plus de trois ans un « Café-éco » qui convie le grand public à une conférence prononcée sur un thème économique. Jean-Lou Sculfort, membre du Rotary club Bar-sur-Seine Cinq Vallées témoigne des « bonnes retombées médiatiques car les intervenants sont de bon niveau et viennent de toute la France. » Il précise que des personnes sont devenues Rotariennes grâce à cette opération grand public. Le Rotary se fait en effet connaître dans tout le département, un site permettant à chacun de s’inscrire moyennant un versement de 7€…café compris !

À Mayotte, les membres du Rotary club Mamoudzou Hippocampe offrent à 120 personnes un tee-shirt floqué « End polio now » avec l’emblème du Rotary ; ces Mahorais qui participent à une marche de 13 km contre la polio arborent fièrement ce vêtement rouge, au-delà de la journée mondiale contre la polio. Une idée similaire est concrétisée à Abidjan où des Rotariens et Rotaractiens venus de toute la Côte d’Ivoire déambulent dans les rues de la ville, vêtus du même tee-shirt ; équipée d’énormes banderoles sur l’action d’éradication de la polio, rejointe par un public marchant ou dansant au son des fanfares, la manifestation est retransmise à la télévision nationale. Une belle occasion de souligner le rôle du Rotary dans un pays où les séquelles de cette maladie sont encore visibles.

 

Véhicules, navires ou aéronefs

 

On ne compte plus les multiples ambulances, véhicules adaptés au transport des handicapés, camions frigorifiques de distribution de repas aux personnes sans abri, où le nom du Rotary club donateur est mentionné. Certains clubs sont allés plus loin, à l’image du Rotary club Grande Terre Pointe des châteaux (Guadeloupe), partenaire du navigateur Luc Coquelin ; sur toute la longueur de la coque est peint le nom du voilier « Rotary - La mer pour tous » en référence à l’action initiée par le Rotary club guadeloupéen afin de faciliter des activités nautiques aux personnes à mobilité réduite.

Toujours plus haut, le Rotary club Comté de Nice agit pour qu’un planeur soit adapté au pilotage d’une personne paraplégique. Peint aux couleurs du Rotary, cet aéronef offre des sensations de bonheur à des handicapés qui retrouvent de l’autonomie le temps d’un vol.

 

Graver le Rotary dans le marbre

 

Sœur Emmanuelle a longtemps été compagne de route du Rotary club Les Hauts de Siagne, dont elle était membre d’honneur. En souvenir de cette célèbre religieuse qui a participé à la vie et à des actions du club, les Rotariens ont offert une plaque en céramique à son effigie. Cette œuvre est située dans le jardin d’enfants de Callian (Var) et rappelle son attachement au Rotary club.

L’emblème du Rotary est souvent visible dans la cité : si beaucoup de villes comptent des panneaux signalant à leurs entrées l’existence d’un club, des Rotariens ont agi pour que des lieux ou artères portent le nom du Rotary. C’est notamment le cas du Rotary club de Roanne qui a inauguré un « rond-point Rotary » dans la commune, à l’occasion du récent 70e anniversaire de sa remise de charte. Dans cet esprit, le Rotary club de Grand Baie (Île Maurice) fait baptiser dans le centre-ville la « Place du Rotary » ornée d’une grande roue. Le Rotary club de La Grande Motte tient quant à lui ses réunions statutaires quai Paul-Harris ; une adresse facile à retenir pour les Rotariens visiteurs…

 

 

La liste des communications originales sur le Rotary serait longue à établir, prouve la richesse des idées et l’adaptation des clubs pour se faire connaître. L’usage des nouvelles technologies et le développement des réseaux sociaux offrent entre autres des perspectives sans limites !

 

 

Respecter la charte graphique

Les clubs qui utilisent l’emblème du Rotary doivent employer la version en vigueur depuis le 1er juillet 2013. La charte graphique qui précise les modalités d’utilisation de la roue du Rotary doit être strictement appliquée. Cette charte est détaillée sur le site www.rotary.org

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans la même rubrique

Image GOLF CONTRE POLIO

22/07/2019 - AMICALE INTERNATIONALE DES…

GOLF CONTRE POLIO

Retour sur la Convention Hambourg 2019. Image sur le président sortant du Rotary International, Barry Rassin, qui fait le…

Lire
Image LE SENS DE L'AUTRE

08/07/2019 - LE FILM PRODUIT PAR LE ROTARIEN

LE SENS DE L'AUTRE

A travers ses plus célèbres actions, privilégiant le ressenti et l'émotion, le film met en…

Lire