AGIR POUR L’EAU, UN ACTE DE PAIX

L’eau et l’assainissement, l’un des six axes majeurs d’action du Rotary, mobilise beaucoup d’énergie dans les clubs. Le Rotary International souhaite que ces actions participent à l’horizon 2030 à un gigantesque progrès pour l’humanité : l’accès à l’eau potable, à l’assainissement et à l’hygiène pour l’ensemble de la population mondiale. Les Rotariens s’en donnent les moyens.

Image AGIR POUR L’EAU, UN ACTE DE PAIX

TEXTE DE CHRISTOPHE COURJON

 

« L'eau coule à flots et le sourire m'est revenu. Avec la maîtrise de l'eau, je vais désormais faire un travail de professionnel plutôt que du bricolage auquel j'étais condamné jusque-là. J'ai pu installer six robinets. La prochaine étape est la construction de quatre bassins et l'achat d'asperseurs. Comme vous le voyez, ça démarre vraiment. » Par ces mots, Joseph Tavares, agriculteur en Casamance (sud du Sénégal), remercie le Rotary club Paris Sud-Est pour son indispensable aide qui a consisté à offrir des panneaux solaires et des pompes à eau. Jusqu’à présent, Joseph assurait l’alimentation en eau de son exploitation en puisant à la main l’eau du puits. Grâce à cette réalisation, plusieurs jeunes travaillent avec Joseph, et renoncent à migrer à Dakar, voire en Europe. 

Au-delà de cet exemple d’aide individuelle existent des projets entrepris au profit d’une localité, d’une région et même d’un pays. 

 

L’aide au développement d’une communauté tout entière

L’action réalisée par le Rotary club Paris La Défense Courbevoie, également au Sénégal, vise à former sept jeunes agriculteurs à des techniques bio agricoles. Sept puits sont forés dans chacune des sept parcelles d’un hectare afin d’assurer des cultures de légumes tels que le manioc. Les formateurs leur apprennent à cultiver sans engrais chimique ni insecticide les parcelles sur lesquelles des cocotiers sont plantés afin de fournir une ombre indispensable aux cultures. Gérard Perrin, Rotarien de ce club parisien, explique que « certains agriculteurs souhaitent des résultats très rapides afin d’investir aussitôt vers de nouvelles cultures, d’autres préfèrent des productions plus lentes.» La formation de ces agriculteurs est assurée par des ingénieurs spécialisés, sous la supervision de l’association Terre d’Afrique ; le financement est apporté par le Rotary club Paris La Défense Courbevoie, qui, appuyé par l’association d’essence rotarienne Eau sans frontières internationale (ESFI), a obtenu une subvention mondiale de la Fondation Rotary. Gérard Perrin précise que « la Fondation Rotary demande une pérennité dans ce type de projet, qui se traduit par une formation des agriculteurs à la gestion et à la qualité de l’eau. » Six Rotariens parisiens se sont rendus sur place en novembre dernier, accompagnés de trois membres du Rotary club Dakar, afin de s’assurer du bon déroulement du projet. L’un des Rotariens sénégalais, Guedj Fall, ingénieur civil spécialisé dans les travaux de puits au Sahel, a apporté une expertise très appréciée. Cette action de 64 000 $ est financée pour moitié par la Fondation Rotary, l’autre moitié grâce à des fonds provenant du club parisien, de ses trois clubs contacts et du Fonds spécifique du district 1660 (FSD). Le suivi technique des travaux a été assuré par l’association Eau vive, partenaire régulier d’ESFI, qui se charge de l’ensemble des paiements.

Aujourd’hui, la ferme bio-agricole Kaydara, située dans la région du Fatick, à 120 km à l’Est de Dakar, est en pleine activité, et le nom du Rotary figure sur les panneaux qui y mènent.

 

L’eau au service de l’unité au Liban

Recevoir l’approbation de l’ensemble des Libanais est une prouesse obtenue par les Rotariens du pays, grâce à leur programme d’approvisionnement des écoles en eau potable. Des Rotariens du nord du pays installent filtres et réservoirs dans des écoles grâce à un financement de la Fondation Rotary. L'idée est reprise par d'autres clubs, puis une action d’envergure est décidée par l’ensemble des Rotary clubs libanais. Mobilisation des compétences techniques, des bénévoles, recherche de financement et obtention de subventions de la Fondation Rotary et d'autres organisations permettent d’équiper plus de 1 500 écoles. Cette action, d’abord locale puis nationale, rapproche les communautés, chaque club étant responsable de plusieurs écoles, dans sa région ou ailleurs. Cela permet par exemple à des Rotary clubs d’un secteur majoritairement maronite de travailler dans des régions musulmanes. L’accueil de nombreux enfants syriens réfugiés dans les écoles est grandement facilité par les travaux réalisés par les Rotariens. 

 

Eau sans frontière internationale, un savoir-faire rotarien

Fort d’une expérience de plus de 40 ans, créée et administrée par des Rotariens, ESFI offre une expertise à tous les Rotary clubs désireux d’entreprendre une action en faveur de l’eau ou de l’assainissement. Philippe Jacq, secrétaire général d’ESFI, membre du Rotary club Le Vésinet, et professionnel de l’eau insiste sur la nécessité « que le projet soit en adéquation avec les besoins de la population bénéficiaire, sans quoi il ne peut être pérenne.» Dans le passé, de nombreux projets mal préparés n’ont fonctionné que peu de temps, démobilisant les donateurs. C’est pour éviter cela, qu’ESFI réalise une enquête sur le terrain et examine avec le Rotary club demandeur les outils de financements possibles. Philippe Jacq précise que « pour un projet modeste, il suffit de joindre le Rotary club local, mais pour une action d’importance il est nécessaire de s’appuyer sur une structure solide telle que Eau Vive, comme nous le faisons actuellement au Sénégal et au Togo. » Il insiste sur l’indispensable appropriation du projet par la population concernée et cite en exemple un partenariat d’ESFI avec une association togolaise formée de jeunes diplômés de la région qui effectuent régulièrement des visites de terrain et proposent de nouvelles actions. 

A Madagascar, ESFI travaille régulièrement avec le Rotary club Ivato ; les villageois participent aux travaux non-qualifiés lors de projets d’adductions d’eau gravitaires : l’eau descend vers les villages grâce au relief, sans qu’il y ait besoin d’une pompe. Les familles bénéficiaires versent l’équivalent d’un euro par an pour l’entretien des installations (nettoyage des filtres, remplacement des robinets etc.) Ainsi impliquée dans les travaux et le financement de l’entretien, la population prend grand soin des installations.

Lucien Moreau, membre du Rotary club Versailles Parc, ancien gouverneur du district 1660 et président d’ESFI rappelle l’opportunité qu’apporte la loi Oudin-Santini pour les projets internationaux : les communes et services publics français en charge de distribution d’eau potable peuvent consacrer jusqu’à 1% de leurs ressources affectées aux budgets des eaux pour des actions de coopération à l’étranger. Dans cette optique, ESFI a aidé le Rotary club Lorient à monter un dossier avec la collectivité Lorient-Agglomération et l’Agence de l’eau Loire-Bretagne. Cette union a conduit à réaliser un projet de 67 000 euros à Madagascar, avec un apport rotarien de seulement 10 000 euros.

Eau sans frontière internationale agit avec les clubs en faveur des populations qui manquent d’eau. Elle est à la disposition de toute demande des clubs pour apporter son expertise.

Contacts ESFI : contact@eau-sans-frontieres.fr ou  pjacq.esfi@orange.fr

 

Le développement demeure la vision du Rotary

Puiser l’eau, la rendre potable, assurer sa répartition, former les populations à respecter les règles d’hygiène représentent la première étape de grands projets. L’efficacité des programmes en faveur de l’eau permet d’engager les autres actions du Rotary : meilleure nutrition, amélioration de la santé, encouragement à l’instruction des filles qui n’ont plus à subir les corvées d’eau, frein à l’exode rural et aux migrations, sont les conséquences de projets réussis. Combien de conflits peuvent être évités si chacun à accès à l’eau potable ?

La vision finale de l’action pour l’eau apparaît clairement comme l’aboutissement à une situation de paix.

 

 

WASRAG agit dans le monde

« Water and sanitation rotarian action group », reconnu par le Rotary International, facilite des projets de clubs partout dans le monde et les aide à trouver des partenaires en fonction des pays concernés.

www.wasrag.org

 

 

 

Des localités françaises bénéficient d’un projet rotarien

En Guyane, les membres du Rotary club Rémire Montjoly favorisent l'accès à l'eau potable pour des populations isolées. Une pompe à eau est installée aux Trois Palétuviers, village amérindien du Bas?Oyapock, en Amazonie française. Tout le village est rassemblé pour l’inauguration de la pompe.

À La Réunion, des familles isolées de Sainte-Suzanne en manque d’eau potable bénéficient de citernes de 500 litres grâce à une levée de fonds menée par le Rotary club Saint-André. Ces citernes sont approvisionnées régulièrement par camion. L’action a été financée par un concert au conservatoire régional.

 

Un générateur d’eau créé par un Rotarien

Un petit appareil, inventé par Gérard Mehl, président fondateur du Rotary club Freyming Merlebach Warndt, fournit à très peu de frais de l’eau potable n’importe où. Le principe est de capter l’eau contenue dans l’air avec un appareil a? concevoir soi-me?me, qui utilise le phe?nome?ne physique de la condensation. Les documents sont mis gracieusement a? disposition de tous.

Contact: gerard.mehl@wanadoo.fr 

 

Courez avec l’Interact Aumale (Oise) le 28 mars


En 2019, le club Interact Aumale a organisé la « Run for water ». Les bénéfices ont été affectés à la construction de latrines et de lave-mains dans un collège d’Abomey, au Bénin. Une nouvelle « Run for water » aura lieu le 28 mars à Chantilly ; les bénéfices seront reversés à Eau sans frontières Internationale. 

Contact : interactdaumale@gmail.com

 

 

Dans la même rubrique

Image LE LEADERSHIP DANS LE CONTEXTE DU CHANGEMENT

19/02/2020 -

LE LEADERSHIP DANS LE CONTEXTE DU CHANGEMENT

Nous vivons un moment rare dans l’histoire du Rotary. Il s’agit d’un moment passionnant pour ses dirigeants. Nous nous…

Lire
Image Des subventions de la Fondation Rotary en réponse au Covid-19

29/03/2020 -

Des subventions de la Fondation Rotary en réponse au Covid-19

Subventions de district Les districts peuvent utiliser les fonds de leur subvention de district pour soutenir des activités…

Lire