HOUSTON, LA CONVENTION DES RETROUVAILLES

01/08/2022 - Magazine n°828 Août 2022

Les Rotariens du monde n’avaient pas eu l’occasion de se rencontrer en présentiel depuis la convention de Hambourg en 2019. Un nouveau souffle est apparu au cours de la convention de cette année, marquée par une solidarité envers les réfugiés ukrainiens, le développement appuyé du thème de la DEI – Diversité, équité, intégration et la présentation de la première présidente du Rotary International, Jennifer Jones.

Image HOUSTON, LA CONVENTION DES RETROUVAILLES

Depuis 1910, les Rotariens se sont toujours réunis lors d’une convention annuelle, même pendant les deux guerres mondiales. Seule la pandémie de Covid-19 a contraint à l’annulation des rencontres en 2020 et 2021, remplacées par deux conventions virtuelles. Houston marquait un retour à la normale, avec la présence de plus de 11 000 participants. Un chiffre très au-deçà de ceux du passé, mais annonciateur d’une reprise de l’activité.

 

Une solidarité envers les populations ukrainiennes

 

Lors de chaque cérémonie d’ouverture sont présentés les drapeaux des 180 états où existe le Rotary. Un long tonnerre d’applaudissement a salué le drapeau de l’Ukraine ; la courtoisie rotarienne s’est illustrée par l’absence de toute réprobation lorsque fut présenté le drapeau de la Russie. Le président Shekhar Mehta a félicité les Rotariens pour leur grande implication en faveur des familles déplacées par le conflit : « Ils ont ouvert leurs cœurs et leurs maisons... J'ai vu de près comment les Rotariens s'occupent d'elles. Voir, c'est croire », a déclaré le président sortant du Rotary International.

Olha Paliychuk, membre du Rotary club Cherkasy (Ukraine), a rendu hommage à cette solidarité : « vous avez non seulement fait don et acheminé des fournitures médicales et autres produits de première nécessité à ceux d'entre nous qui se trouvent en Ukraine, mais vous avez également fourni un abri à ceux qui ont fui le pays. Votre aide a sauvé des vies, nous donnant de l'espoir et encourageant des Ukrainiens comme moi à se mobiliser et à aider notre peuple», a-t-elle souligné.

Le thème de la paix a été très développé au cours de la convention, illustré notamment par l’intervention de Kailash Satyarthi, prix Nobel de la paix. Invité par son compatriote Shekhar Mehta, cet ingénieur a décrit le travail de sa Fondation dont l’objectif est  de mettre fin à l'exploitation des enfants en Inde, puis dans le monde entier, en s'attaquant à l'injustice et à la discrimination.

 

Diversité, équité, intégration (DEI)

 

Shekhar Mehta avait fait de l’autonomisation des filles l’un des marqueurs de sa présidence, encourageant les clubs à agir dans ce domaine. Beaucoup de Rotariens se sont engagés dans le monde dans des programmes d’alphabétisation de filles, de formation professionnelle pour que des femmes accèdent à une autonomie, accompagnée parfois de microcrédits. L’allocution d’Anbita Nadine Siregar a été remarquée en séance plénière:  cette Indonésienne est l'une des fondatrices de Generation Girl , organisation qui initie les jeunes femmes aux sciences, à la technologie, à l'ingénierie et aux mathématiques. Cet organisme donne les moyens à de jeunes femmes de devenir des responsables dans des filières scientifiques. Un exemple appuyé par le Rotary International au cours de cette convention.

L’engagement pris par les Rotariens en matière de la DEI à travers la société doit se refléter par la composition des effectifs des Rotary clubs. Cette volonté affichée se résume par une phrase de Jennifer Jones, présidente 2022-2023 du Rotary International : « je suis déterminée à exploiter la diversité, l'équité et l'inclusion pour faire progresser cette invitation à travers le monde rotarien ».

 

La première présidente du Rotary International

 

La prise de fonction de Jennifer Jones au 1er juillet 2022 est un moment historique. Spécialiste des médias audiovisuels (elle a fondé sa société de production télévisuelle), la présidente insiste sur la communication que doivent entreprendre les clubs vers le grand public. Á son niveau, elle rassemblera des actions à fort impact et invitera « des journalistes de premier plan, des leaders d’opinion et des influenceurs à utiliser leurs canaux pour sensibiliser ceux qui veulent servir, mais qui ne savent pas qu’ils peuvent le faire avec le Rotary. » Jennifer Jones confère au Rotaract un rôle grandissant en matière d’image du Rotary, et souhaite être représentée à des conférences de district par des Rotaractiens. Autre signal fort, pour la première fois, un Rotaractien est nommé à la commission communication et image publique du Rotary International.

Exploiter, approfondir et créer des partenariats pour amplifier l’action rotarienne est l’une des recommandations de la présidente, à tout niveau du Rotary ; un exemple concret a été donné au cours de la convention par le renouvellement du partenariat entre le Rotary International et ShelterBox, organisme créé et administré par des Rotariens qui porte secours à des sinistrés partout dans le monde.

 

Réussir ce qui paraissait inatteignable, comme l’éradication prochaine de la polio, est une trame déroulée pendant les séances plénières, comme dans les ateliers thématiques. Une analogie que l’on pouvait percevoir à travers l’intervention de Charlie Duke, l’un des 12 astronautes à avoir marché sur la Lune. 50 ans après la fin des expéditions lunaires, suivies depuis Houston, les défis de l’humanité relèvent toujours de rêves. L’Histoire prouve qu’ils peuvent se concrétiser.

 

Le stand de Rotary Mag : le rendez-vous francophone

Les francophones présents à la convention ont rendu visite à leur magazine dans la Maison de l’amitié. Une occasion d’échanger, de s’informer mutuellement, et de recevoir l’invitation pour le cocktail de Rotary Mag qui a rassemblé des participants d’une vingtaine de pays. De sympathiques rencontres, dont celle de la gouverneure 2021-2022 du district  1510 - Françoise Hulaud - qui a eu la surprise de rencontrer Ellis Gourdin, la Student américaine reçue par son club il y a 10 ans. Ellis est présidente cette année d’un Rotary club de Caroline du Sud.

 

 

TEXTE DE CHRISTOPHE COURJON

Dans la même rubrique

Image Jazz international en Corrèze et en Dordogne

17/08/2022 -

Jazz international en Corrèze et en Dordogne

Le groupe est composé de vingt membres. La chanteuse américaine Richetta Manager, chanteuse d'opéra de…

Lire
Image LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DU ROTARY INTERNATIONAL S’EXPRIME À PARIS SUR LA PAIX

01/08/2022 - Magazine n°828 Août 2022

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DU ROTARY INTERNATIONAL S’EXPRIME À PARIS SUR LA PAIX

La rencontre portait sur l’activité des Rotariens de la zone 13 en faveur des populations victimes de la guerre en…

Lire

Rechercher un club

la boutique s'abonner