QUAND LE ROTARY CRÈVE L’ÉCRAN

Les Rotary clubs sont constamment invités à communiquer afin de rendre visible leur action. Ils utilisent tous les médias à leur disposition. Le plus inaccessible de ces canaux de communication, le cinéma, ouvre parfois ses portes au Rotary au travers de scènes immortalisées. Pour le meilleur …ou le moins bon. Moteur !

Image QUAND LE ROTARY CRÈVE L’ÉCRAN

« Veuillez répondre au Rotary club Paris-Nord que je ne pourrai malheureusement pas assister à leur soirée » dicte Christian Clavier, alias le détective Jack Palmer, dans la toute première scène du film L’enquête corse. On y voit l’acteur ouvrir une belle enveloppe sur laquelle figure l’emblème démesurément grand du Rotary. Un clin d’œil voulu par l’acteur dont le père était membre de ce club, et dont la mère fut présidente du club Inner Wheel Paris-Nord. Plusieurs longs métrages connus ont une scène dans laquelle le Rotary apparaît, dans des situations parfois moqueuses, ou au contraire prestigieuses.

 

 

Des situations parfois sarcastiques

 

Dans Un week-end sur deux, Nathalie Baye joue le rôle d’une artiste divorcée qui vient animer un prestigieux gala du Rotary club Vichy. Pas de chance pour elle, cette prestation tombe un week-end où elle a la garde de ses deux jeunes enfants. Ne pouvant renoncer à son cachet, elle décide d’emmener avec elle sa progéniture. Accueillie à la gare par des dirigeants du Rotary club Vichy, ceux-ci ont la surprise de voir l’artiste accompagnée, et l’un d’entre eux reste pataud, le bouquet de fleurs dans les bras, sur le trottoir car il n’y a plus de place pour lui dans la voiture. Le soir venu, déçue par la prestation qu’on lui demande d’effectuer, et des pressions exercées par son ancien mari, l’actrice abandonne la scène au beau milieu du gala pour s’enfuir dans le midi.

 

La même Nathalie Baye est l’épouse d’un Américain dans Arrête-moi si tu peux, film de Steven Spielberg. Le mari est intronisé comme membre du Rotary club New Rochelle, au cours d’une cérémonie réellement tournée dans ce club de l’État de New York. On y voit les Rotariens et leurs conjointes applaudirent à tout rompre, en présence du jeune Léonardo Di Caprio, fils du nouveau Rotarien, qui se plie rigolard à cet usage. On s’attarde sur cette soirée très guindée, et le Rotary revient sur le devant de la scène quelques minutes plus tard quand Léonardo Di Caprio découvre sur le canapé du salon familial un insigne de président de Rotary club ; il comprend à ce moment que sa mère a pour amant le président du prestigieux club rotarien. La moquerie se poursuit lorsque le nouveau Rotarien, en difficulté financière et quelque peu roublard, se présente pour un emprunt devant son banquier avec la qualité de « membre à vie du Rotary club » afin de mettre toutes les chances de son côté. De longues minutes dans un décorum rotarien de l’époque (années 1950) qui prêtent à sourire !

 

Mais le Rotary n’est pas toujours montré sous un angle sarcastique…

 

 

Un lieu de prestige

 

Né aux États-Unis qui demeure le pays comptant le plus de Rotariens dans le monde, le Rotary est quelquefois utilisé pour une scène très valorisante. La toute dernière scène de Bodyguard se passe entièrement lors d’une conférence de haut vol organisée par le Rotary club Iowa Rapids, nom inventé pour la circonstance. Le conférencier est un homme très important escorté par Kevin Costner, ancien garde du corps du présidents des États-Unis et de la chanteuse Whitney Houston. Cette scène montre une puissante et sérieuse organisation, où trône une énorme roue du Rotary International. En dehors de longs métrages, le cadre du Rotary club est souvent utilisé dans des feuilletons à travers le monde.

 

 

Des présences régulières dans des séries

 

Dans des productions du monde anglo-saxon, le Rotary apparaît dans de multiples épisodes. L’inspecteur Barnaby, interprété par John Nettles, porte ostensiblement son insigne de membre du Rotary club Causton, imaginaire club d’Angleterre. Dans Inspecteur Frost, autre série britannique, le policier s’irrite à plusieurs reprises de ne pouvoir s’entretenir longuement avec son supérieur hiérarchique…trop occupé par son Rotary club ! Des apparitions rotariennes sont régulières dans d’autres séries du Royaume-Uni telles que Hartbeat ou Dad’s army. Dans la série américaine West Wing qui, en 155 épisodes, met en scène la vie quotidienne des collaborateurs directs du président des États-Unis, installés dans l’aile ouest de la Maison blanche, les grands sujets de société tels que l'éducation, l’emploi ou la santé sont largement abordés. On y fait référence à plusieurs reprises au Rotary dont l’un des proches du président est membre. « Les Rotariens donnent de leur temps alors que personne n’en a suffisamment » signale l’un des collaborateurs du président des États-Unis dans une conversation relative au port de la ceinture de sécurité dans tout le territoire fédéral.

 

Dans la série australienne Big dreamers, la petite ville de Tully (Queensland) qui vit essentiellement de l’exploitation sucrière, voit son économie sérieusement menacée par la concurrence venue du Brésil. « Qu’allons-nous devenir, nous allons tous être ruinés ! » s’écrient nombre d’habitants. Heureusement, le Rotary club de la localité, emmené par l’énergique Ron Hunt, réunit l’ensemble des décideurs de la localité, et une solution salvatrice est trouvée. Le Rotary club, tel Zorro, sauve la localité australienne !

 

Les apparitions du Rotary dans l’industrie cinématographique sont nombreuses et variées. Les autres clubs internationaux comparables au Rotary ne font pas l’objet d’un tel intérêt, ce qui démontre le rôle leader que joue le Rotary dans la société et dans l’imaginaire public. Quelquefois négative, mais le plus souvent positive, l’image du Rotary montre une réelle présence dans la cité. L’impact du Rotary auprès du public serait démultiplié s’il apparaissait au coeur du scénario d’un long métrage. Est-ce un voeux pieux ou de la science-fiction ?

 

 

TEXTE DE CHRISTOPHE COURJON

Dans la même rubrique

Image LE SPONSORING RENFORCE L’EFFICACITÉ DES CLUBS

01/11/2021 -

LE SPONSORING RENFORCE L’EFFICACITÉ DES CLUBS

Club de professionnels, le Rotary bénéficie d’une grande notoriété dans le monde de…

Lire