L’ORGANISATION D’UNE ACTION : TOUT UN SPORT !

Courses cyclistes, semi-marathons, tournois de golf, compétitions de karting, épreuves équestres…on ne compte plus les événements sportifs organisés par les Rotary clubs. Des opportunités de sensibilisation et de soutien à des causes, mais également une vitrine du dynamisme et de l’engagement des Rotariens.

Image L’ORGANISATION D’UNE ACTION : TOUT UN SPORT !

Les motivations sont diverses, l’ampleur de ces manifestations apparaît variée. Toutes ont pour point commun une forte implication des Rotariens, et souvent de leur famille, dans une volonté de servir l’intérêt général. Des initiatives qui fédèrent les clubs et que valorisent les médias de proximité.

 

 

Promouvoir le sport pour une meilleure santé

 

Des manifestations sont parfois conduites dans le but de sensibiliser le public aux bienfaits de la pratique d’une discipline. Dans cette optique, le Rotary club Thionville organise une marche familiale un dimanche matin, en partenariat avec l’association Cœur et santé. C’est sur le sentier des Trois Clériaux, bien connu dans la région, que marchent les participants dont beaucoup découvrent le Rotary. La pratique d’une activité telle que le canoë est recommandée pour des personnes en rémission d’un cancer, d’où l’organisation d’une course en bateau-dragon offert par le Rotary club Épinal. Le « Dragon boat » permet aux personnes de reprendre une activité physique adaptée dans le cadre d’une maladie grave. L’activité a des effets bénéfiques en matière de santé, notamment pour les femmes touchées par un cancer du sein. Reprendre confiance en son corps, garder une bonne condition physique, préserver ses muscles, permet d’améliorer l’évolution de la maladie, et ce lors de moments de plaisirs partagés mais aussi d’encouragement. « Sachant combien le sport est un allié précieux vers la guérison, tant sur le plan physique que psychologique, il est d’autre part recommandé par la Haute autorité de Santé depuis 2011 » rappelle le Dr Jean-Marie Scotton, ancien président du Rotary club Épinal.

Au-delà de l’aspect santé, beaucoup de Rotary clubs organisent des manifestations sportives afin d’obtenir le soutien de partenaires pour financer des actions.

 

 

Obtenir le soutien de partenaires

 

Le sponsoring apparaît dans la plupart des événements comme la principale source de revenu. Le Trophée karting Paul-Parcillié du Rotary club Pontoise qui a lieu chaque année génère d’importantes recettes. Patrick Lecomte, secrétaire du club, explique que « depuis 2005, le Trophée karting a permis de reverser 340 000 € à Abcf Mucoviscidose, association qui soutient un travail de recherche mené par l’équipe du Pr Sermet, responsable de l’unité mucoviscidose à l’Hôpital Necker-enfants malades.  Notre événement lui assure 20 à 25% de ses recettes annuelles ». L’édition 2021 réunit 27 équipes   et 200 pilotes de tous les âges. Ce sont toutes des équipes choisies par des entreprises locales qui offrent à leurs salariés et clients la joie de participer à une demi-journée de courses haletantes, tout en soutenant la recherche scientifique. Ces équipes s’affrontent en trois manches aux départs similaires des 24 h du Mans (en courant), des grands prix d’automobiles (en arrêté) et des Mondiaux de kart (lancé). Cette année, la solidarité collective des sponsors et des pilotes de kart permet de reverser 21 000 € qui financent six mois de recherches menées sur « les 20% de mutations du gène Muco dont les conséquences ne sont pas encore traitables pour les malades », précise le Pr Sermet.

Le partenariat avec des sociétés est également important dans la majorité des nombreux tournois de golf organisés par les Rotariens. « Le sponsoring des entreprises représente les deux-tiers des recettes de notre opération » précise Yannick Ginel, organisateur de la dernière édition du Trophée Georges-Volle, du nom d’un ancien président du Rotary club Alès Cévennes aujourd’hui décédé. Le tournoi du 13 juin dernier avait pour vocation de réunir des fonds pour aider Mathys, garçon de 13 ans, à se faire soigner à Washington par thérapie génique, après avoir suivi tous les soins possibles en France.

Le partenariat avec les entreprises est d’autant plus important que le tournoi de golf est pérenne. Les clubs de golf proposent des facilités aux organisateurs de tournois, cèdent fréquemment les droits de jeu, et beaucoup d’entreprises offrent des lots aux vainqueurs des différentes épreuves. Une manne qui s’ajoute aux versements pour des publicités dans les programmes ou lors de la remise des coupes.

Quelques épreuves hippiques portent une marque rotarienne, tel le Prix du Rotary club Bayonne Biarritz Anglet, 3e course du 15 juillet dernier sur l’hippodrome de Biarritz ; une date bien choisie eu égard à la forte affluence lors du pont du 14 juillet.

 

Si la pandémie entrave, voire interrompt nombre d’événements sportifs, l’ingéniosité de certains clubs apporte des réponses adaptées.

 

 

Contourner l’obstacle de la pandémie

 

Lancée par le Rotary club Strasbourg-Sud en 2015, l’action « Les Galops du cœur » est un concours hippique annuel destiné à soutenir une cause. « Pour l’édition 2021, seuls les cavaliers étaient autorisés à entrer au centre équestre du fait des restrictions sanitaires » explique Rachel Axelos, présidente 2020-2021 du club. Qu’à cela ne tienne ! Le concours hippique a donc lieu sans le public habituel, mais une cagnotte mise en ligne permet de réunir 10 000€ pour les Restos du cœur. Une recette remise lors de la soirée célébrant les 60 ans du Rotary club Strasbourg-Sud.

Même les courses à pied dans la campagne n’ont pu se dérouler au plus fort de la pandémie.

Le district 1690 (Aquitaine-Charente) a proposé des marches et des courses de fond à toute personne désireuse de contribuer à la lutte contre les virus Covid et polio. Des défis sportifs connectés, pratiqués chacun dans sa localité. « Après inscription sur le site dédié, les participants ont pu marcher ou courir sur l'une des distances de leur choix : 5, 7 ou 10 km » explique Géraldine Bertrand, membre du Rotary club Libourne Saint-Émilion et responsable de la commission communication du district 1690, très impliquée dans l’organisation de cet événement. L’originalité de ces compétitions est que les concurrents s’affrontent à distance. Ils marchent ou courent le jour et à l’endroit qu’ils choisissent : sur des chemins, dans une forêt, le long d’un cours d’eau etc. Il suffit de transmettre ses performances sur la plateforme internet dédiée. Tous les participants s’acquittent d’un versement en fonction de la course choisie. La recette est remise par le district 1690 au profit de la lutte contre la Covid-19, ainsi qu’au programme PolioPlus du Rotary International.

La moitié des 500 participants, dont certains habitent d’autres régions - voire à l’étranger -, ne sont pas Rotariens et l’on voit des pompiers et des membres de clubs sportifs adhérer à cette initiative. « Ce projet met en évidence une action rotarienne qui a su s'adapter à l'évolution de notre temps. Une voie d’avenir complémentaire aux marches et courses en présentiel a ainsi été ouverte » commente Géraldine Bertrand.

 

L’allègement soudain des restrictions sanitaires a bénéficié au trail organisé par le Rotary club Mayet sud Sarthe, qui a rassemblé 291 coureurs en forêt de Bercé. « Depuis la sortie du confinement, nous sommes les seuls en Sarthe à avoir réussi à organiser une telle épreuve. Autant dire que les athlètes attendaient ce rendez-vous avec impatience », indique Sandra Maucourt, Rotarienne. L’épreuve avait vocation à soutenir Sandrine Lagrée, athlète inscrite aux prochains Jeux mondiaux des transplantés. Cette épreuve aide une athlète à réaliser son rêve !

 

 

Faire participer des non sportifs

 

Comment intégrer dans une manifestation sportive des personnes peu préparées à des performances ? Au pays du rugby, les Rotary clubs Toulouse Ovalie et Balma ont trouvé une réponse par l’organisation d’un tournoi …de pétanque. Afin de soutenir la recherche pour améliorer la prise en charge d’enfants atteints d’une malformation congénitale de l’œsophage et de la trachée, les Rotariens mettent au point un programme. Plus de 120 personnes dont 26 triplettes participent à cette journée de solidarité, réaffirmant cet idéal de servir pour changer des vies. « Une bulle d’air et des boules de fer pour sortir de la torpeur des confinements successifs et soutenir la recherche médicale » déclare l’un des organisateurs.
 

 

Des rencontres handisport proposées

 

Des événements sportifs incluant des personnes en situation de handicap sont initiés par des Rotariens tout au long de l’année. Dans la plupart des régions de France a lieu en septembre l’opération Handivoile, journée partagée avec des personnes en situation de handicap mental, psychique ou physique sur une base nautique. Philippe Coquereau, président fondateur de cette association formée essentiellement de Rotariens, rappelle que « chaque participant handicapé ou non participe de la même façon aux activités disponibles sur la base. Handicap ou pas, chaque personne est capable d’effectuer les mêmes choses. Une journée de bonheur simple. Chacun repart avec le sourire et un autre regard sur le handicap. » Membre du Rotary club Paris-Nord, Philippe Coquereau se réjouit que cette opération se déroule dans une trentaine de bases en France et souhaite qu’elle se développe encore : « Il existe partout en France une base nautique, sur un lac, au bord de la mer ou d’une rivière. C’est une opération très abordable pour tout Rotary club. » La présence des Rotariens a parfois lieu sur des pistes de ski, à l’instar de la préparation active par le Rotary club Font Romeu Pyrénées Catalanes de la coupe de France Handiski. Des membres de ce club dévalent les pentes avec les athlètes et participent à la remise des récompenses. Un goût de l’effort partagé par tous !

 

 

Des amicales rotariennes actives

 

Il existe une vingtaine d’amicales rotariennes internationales à caractère sportif. L’une des plus implantées dans le monde est celle du golf. L’Association française des golfeurs Rotariens (AFGR) organise des rencontres pour tous les niveaux et invite à participer aux manifestations planifiées au plan local, national ou international. Des championnats de France se déroulent chaque année en mai, les championnats du monde 2021 sont prévus du 23 au 30 octobre à Marrakech.

Des championnats du monde de cyclisme sont également proposés chaque année, l’édition 2021 s’est déroulée à Nancy, organisée par le district 1790 ; la recette est remise à la Sécurité routière pour que les amoureux de la Petite reine soient mieux protégés sur les routes du secteur nancéen. Jean-Luc Berger, membre du Rotary club Aix-en-Provence Connection, président de l’amicale française Cycling to serve, souligne l’importance du cyclisme rotarien au plan mondial : « 65 millions de dollars ont été collectés à ce jour pour la lutte contre la polio à travers les courses Ride to end polio, émanation de l’amicale rotarienne Cycling to serve. » Des courses auxquelles participe fidèlement John Hewko, secrétaire général du Rotary International, vêtu d’un maillot à l’emblème du Rotary, comme ses coéquipiers.

Le sport est un vecteur très fédérateur. La variété des manifestations proposées par les Rotariens, ainsi que la multitude des causes soutenues, offrent une grande adhésion du public. Les différentes enquêtes sur l’image qu’a la population sur le Rotary montrent qu’elle repose beaucoup sur de telles initiatives. L’important est de participer !

 

 

 

Les amicales rotariennes sportives implantées en France

Les coordonnées des responsables français se trouvent dans l’Annuaire francophone du magazine (dans la partie annexe). Pour les autres amicales, consulter l’Official directory du Rotary International.

 

AFGR, Association française des golfeurs Rotariens : www.rotary-golf.com

FCS, Fellowship cycling to serce : www.cyclingtoserve.org

IFMR, Amicale des Rotariens motocyclistes : www.ifmr.club

ITFR, Amicale de tennis : www.itfr.org

IYFR, Amicale des plaisanciers : www.iyfr.net

SURF, Amicale des surfeurs Rotariens : www.surfersunite.org

 

 

TEXTE DE CHRISTOPHE COURJON

Dans la même rubrique

Image Gordon McInally, Président 2023-2024 du RI

06/08/2021 -

Gordon McInally, Président 2023-2024 du RI

Gordon McInally, diplômé en chirurgie dentaire de l'université de Dundee, avait son propre cabinet dentaire…

Lire
Image Position du RI sur l'éradication de la polio en Afghanistan

17/08/2021 -

Position du RI sur l'éradication de la polio en Afghanistan

En 2021, malgré les conflits  et une pandémie mondiale, l’Afghanistan a connu une transmission extrêmement…

Lire