L'édito de Françoise Durand, présidente du magazine et directrice de la publication

Image L'édito de Françoise Durand, présidente du magazine et directrice de la publication
PRÈS DE 1700 FRANCOPHONES RÉUNIS À HAMBOURG Au moment même où ce numéro de votre Rotary Mag vous parvient, près de 1700 Rotariens francophones retrouvent à Hambourg des amis du monde entier lors de la convention internationale annuelle. Près de1700 francophones innondentles réseaux sociaux de like et commentent avec enthousiasme les cérémonies d'ouverture, les ateliers, leurs rencontres et leurs projets...Ce rassemblement est le moment le plus fort de l'année rotarienne : c'est alors que se croisent les idées, se confrontent les expériences, se suggèrent les actions. Rotary Mag est le porteur de ces idées, de ces expériences et de ces actions." Dans ce numéro de juin, Rotary Mag met en valeur les décisions du Conseil de Législation (que nous pourrions assimiler un assemblée parlementaire) et présente plusieurs initiatives réussies : la mise en place de e-clubs pour les Rotariens dont la vie professionnelle n'est pas compatible avec des rencontres «réelles» et les forums de métiers proposés par de nombreux clubs aux lycéens et étudiants pour une mise en contact avec des professionnels. Les Rotariens sont ouverts à la réalité du monde économique, comme le rappelle la première femme administrateur du Rotary international. Cette ouverture préside à notre choix d'articles, ce mois-ci. C'est pourquoi vous retrouverez notamment une étude sur la ville durable du futur, déjà présente dans les réalisations des architectes contemporains, et que seront présentés des start-up dans le monde de l'éducation et le laboratoire des technologies des 24 Heures du Mans. Nous insisterons aussi sur les actions des clubs et sur la méthode choisie par eux pour atteindre leur objectif. Ce professionnalisme est essentiel dans les actions des clubs, et donne lieu à maints échanges dans toutes les langues à Hambourg. Que d'idées à développer dans les clubs !