Juin 2024 : l'édito de Françoise Durand, présidente du magazine

Image Juin 2024 : l'édito de Françoise Durand, présidente du magazine
En finir avec la polio ? Oui, nous le faisons ! Rotariens et Rotaractiens entendent fréquemment dire qu’ils vont éradiquer la polio. Et d’année en année, leurs espoirs sont déçus, leurs attentes d’une annonce de la réussite de leur engagement déjouées et la lassitude commence. Pourtant, si cette maladie continue à frapper, des progrès considérables ont été réalisés pour éliminer définitivement cette maladie de la planète. En tant que partenaire de l'Initiative mondiale pour l'éradication de la polio (IMEP), Rotariens et Rotaractiens ont aidé à réduire les cas de polio de plus de 99,9 pour cent. C’est pourquoi Rotary Mag ne peut que saluer les contributions effectuées par de nombreux états qui souhaitent participer de façon volontaire à ce combat (en pages 52 et 53). C’est pourquoi aussi nous tenons à raconter (pages 20 à 25) combien il est difficile de vivre au quotidien avec une compagne comme la polio. Les jeunes enfants atteints par cette maladie en France avant la vaccination obligatoire en 1964 le vivent encore et peuvent aujourd’hui en témoigner! N’oublions pas que la polio peut revenir dans le monde entier si la vaccination s’arrête. Les Rotariens du district 9101 ( Afrique de l’Ouest) en sont bien conscients dans leur volonté de bâtir ensemble un avenir meilleur. S’appuyant sur l’éradication de la polio en Afrique, le Rotary incarne un espoir de progrès, de solidarité et de changement positif (pages 12 et 13 ) dans des pays où la pauvreté, un niveau de santé bas et des carences en éducation sont autant de freins au développement général et où la paix n’est pas généralisée. Pour construire la paix, pierre angulaire du Rotary, la santé et l’éducation des filles et des garçons est indispensable. En lançant l’éradication de la polio en 1985 comme programme prioritaire, les Rotariens se sont donné un défi de taille, mais écoutant Nelson Mandela, ils savent que « cela semble toujours impossible, jusqu'à ce qu'on le fasse ». Alors, en finir avec la polio ? Oui, nous le faisons et nous le ferons encore.

Rechercher un club

la boutique s'abonner