JUIN 2021 : L'EDITO DE FRANÇOISE DURAND PRESIDENTE DU MAGAZINE ET DIRECTRICE DE LA PUBLICATION

Image JUIN 2021 : L'EDITO DE FRANÇOISE DURAND PRESIDENTE DU MAGAZINE ET DIRECTRICE DE LA PUBLICATION
Encore une année ! Après 11 mois, la roue du Rotary tournera dans les prochaines semaines pour clore une année pour le moins « originale ». Les périodes de confinement se sont renouvelées, empêchant les Rotariens de se retrouver dans un cadre amical pour monter des manifestations. Cependant ces confinements n’ont pas été synonymes d’hibernation. Bien au contraire ! Les Rotary clubs ont fait preuve d’imagination pour aider leurs amis atteints par la crise et se mettre au service de la collectivité. Les réunions en distanciel ont inspiré des forums virtuels, des salons numériques, des « start-up week-ends » et autres évènements qui ont ainsi soutenu les actions en faveur des jeunes professionnels et de la santé. Les réseaux sociaux deviennent un moyen habituel de communiquer, ainsi que nous le décrit une Rotarienne dans ce numéro. Ce déploiement d’activité a incité de nouveaux Rotariens à rejoindre des Rotary clubs et a ouvert la porte aux Rotaractiens qui désormais prennent part à la vie des districts francophones du Rotary. Dans ce numéro de juin, Rotary Mag présente un point sur les grandes étapes de l’année 2020/2021. Chaque Rotary club se prépare à des soirées de passation qui vont donner l’occasion à chacun de réfléchir à sa propre activité et Rotary Mag souhaite ainsi aider chaque nouveau comité à mieux préparer l’année qui vient en lien avec le comité qui lui cède le collier. Nous avons aussi à cœur de traiter de sujets généralistes ouverts sur le monde actuel, qu’il s’agisse des professionnels qui décident de changer d’activité et deviennent artisans ou de s’interroger sur la compatibilité entre protection de l’environnement et conquête spatiale, de réfléchir à l’impact des sondages sur les prises de décision ou de s’émerveiller sur une exposition qui attend ses visiteurs depuis des mois sur les pierres précieuses et relie histoire de la Terre et histoires de savoir-faire. Rotary Mag tient à féliciter les Rotariens pour avoir résisté à la morosité et s’être toujours mobilisés pour répondre au principe de service que ne manque jamais de leur rappeler le président Holger Knaack. Soyons fiers d’être Rotariens. Place à l’action ! Françoise Durand