NOVEMBRE 2020 : L'EDITO DE FRANÇOISE DURAND PRESIDENTE DU MAGAZINE ET DIRECTRICE DE LA PUBLICATION

Image NOVEMBRE 2020 : L'EDITO DE FRANÇOISE DURAND PRESIDENTE DU MAGAZINE ET DIRECTRICE DE LA PUBLICATION
Il faut parfois être révolutionnaire ! Le président du Rotary international, Holger Knaack, le dit souvent : « Il faut parfois être révolutionnaire ; saisissons les opportunités ! » Et actuellement, les Rotariens ont maintes fois l’occasion d’agir en regroupant leurs forces et leurs compétences. Crise de la Covid, changements dans l’organisation de la vie professionnelle ou dans le regard que l’on peut poser sur l’économie, explosion à Beyrouth, inondations dans le sud de la France et bien d’autres évènements dans le monde entier les touchent de près et les mobilisent. Répondre présents pour faire « place à l’action » et saisir les opportunités, voici le quotidien des Rotariens. C’est ce que Rotary Mag propose dans son n° de novembre. Cette attitude révolutionnaire est inscrite dans l’ADN des Rotariens : après avoir lancé en 1988 la lutte contre la poliomyélite comme une action majeure en obtenant l’appui de l’OMS, puis de grands donateurs, le Rotary a poursuivi son action et est aujourd’hui fier d’avoir participé à l’éradication de cette pandémie en Afrique. Grâce au Dr. Michel Zaffran, directeur du programme polio à l’OMS et Rotarien, Rotary Mag répond aux rumeurs et commentaires qui se sont répandus sur les réseaux sociaux et confirme les Rotariens dans le bien-fondé de leur action. Dans ce numéro, Rotary Mag présente aussi les lauréats Espoir En Tête qui dirigent des laboratoires de recherche en neurosciences et peuvent poursuivre leurs travaux grâce aux Rotariens ; il publie également les résultats du concours national pour la promotion de l’éthique professionnelle. Ce concours auquel participent de nombreux étudiants en France est l’expression d’une autre façon d’agir pour rendre le monde meilleur. Espérons que l’approche éthique sera toujours intégrée dans les réflexions et les actions des futurs responsables de demain. Le Rotary les y aide, Rotary Mag en parle ! Françoise Durand