NOTRE MONDE PEUT-IL CHANGER ?

Collapsologie: Apocalypse now

Avec la collapsologie, ou l’étude de l’effondrement des sociétés, Pablo Servigne remet sur le devant de la scène une question qui n’est pas nouvelle : et si notre civilisation était sur le point de disparaître ? Changement climatique,?pic pétrolier, déclin de la biodiversité... tout y conduirait, selon les collapsologues. Si le sujet fait débat, sur le fond, les inquiétudes font consensus. Explications. Texte de Cécile Marche

Image NOTRE MONDE PEUT-IL CHANGER ?

À 25 ans, il le dit sans vergogne : « Je pense que je ne verrai pas mon 60e anniversaire. » Lui, c’est Julien Wosnitza, un ex-banquier reconverti dans la dépollution des océans. Notre civilisation va s'effondrer. Il n'est pas "fataliste"mais plutôt "lucide" sur la situation. Selon lui, il n'y a pas de débats sur le fait que la civilisation thermo-industrielle touche à sa fin : le pic d’extraction de pétrole a été atteint, la consommation d’énergie est « hallucinante » et en constante augmentation, le changement climatique s’emballe. La question qui se pose, c’est : Quand cela va-t-il s’écrouler ? « Je réfléchis depuis quatre ans à des solutions pour éviter un effondrement et je n’en vois pas. On milite, mais rien ne change, les politiques sont verrouillées ! » Depuis plus d’un an, il s’est engagé dans la dépollution des océans avec son association Wings Of The Ocean mais, ça aussi, il n’y croit plus.

Depuis plusieurs mois, les théories de l’effondre ment inondent les médias, popularisées notamment par Pablo Servigne, un ingénieur agronome inventeur du terme « collapsologie » (du latin collapsus, « qui est tombé en un seul bloc »). Selon son ouvrage, Comment tout peut s’effondrer (2015), coécrit avec Raphaël Stevens, la collapsologie consiste à étudier les ressorts de l’effondrement de notre civilisation, travaux scientifiques à l’appui. Avant lui, le géographe américain Jared Diamond avait écrit Effondrement en 2006, un autre best-seller.
Aujourd’hui, ces théories trouvent un certain écho dans le débat public : le Premier ministre Édouard Philippe, lecteur de Diamond, a confié lors d’un direct sur Facebook trouver cette question « obsédante », tandis que de nombreuses voix s’élèvent pour alerter...

Vous n'avez lu que 10% de cet article.

Pour lire la suite :

Dans la même rubrique

Image LE PARRAINAGE GAGNANT DES STARTS UP

Une formule gagnante

LE PARRAINAGE GAGNANT DES STARTS UP

Pour aider les start­up à grandir et se développer, de nombreuses struc­tures ont vu le jour afin de fournir des…

Lire
Image GERGOVIE

Histoire sur un plateau

GERGOVIE

Gergovie. Ce nom sonne à nos oreilles, mais rares sont ceux qui savent placer ce haut lieu de l’histoire de France sur une…

Lire

L'invitée
du mois

ÉLÉA GOBBÉ MEVELLEC

ÉLÉA GOBBÉ MEVELLEC

« Je suis davantage Miyazaki que Pixar ! »


Comment avez-vous intégré le projet des Hirondelles de Kaboul ? Zabou Breitman, la réalisatrice, a été contactée par Les Armateurs, le studio en charge du projet, qui a émis un appel…
Lire l'article complet