SIDA : BIENTÔT GUÉRIR DU VIH ?

Des avancées de la recherche sont prometteuses

Nouvelle avancée dans la bataille contre le sida : à Londres, un patient atteint du VIH a été débarrassé du virus grâce à une greffe de moelle osseuse. C’est la deuxième personne officiellement guérie. Plus de trente ans après la découverte de la maladie, la recherche ouvre une nouvelle ère. Texte de Laure Espieu

Image SIDA : BIENTÔT GUÉRIR DU VIH ?

On l'appelle "le patient de Londres". Atteint d'un cancer du système lymphatique en plus du sida, cet homme qui souhaite rester anonyme a dû subir une chimiothérapie très puissante puis une greffe de moelle. Les médecins ont choisi de lui injecter les cellules d’un donneur naturellement résistant au VIH. Chez ces personnes, environ 0,3 % de la population, les lymphocytes n’ont pas de protéine CCR5 à leur surface. Sans cette protéine, le VIH ne peut pas s e fixer sur la membrane des cellules, y pénétrer et s’y multiplier. Ce sont des patients dotés d’une immunité naturelle. Son cas a été présenté en mars dernier au congrès de Seattle : trois ans après la greffe, le patient est non seulement guéri du cancer, mais, grâce aux globules blancs du donneur, le virus a disparu de son sang...

Vous n'avez lu que 10% de cet article.

Pour lire la suite :

Dans la même rubrique

Image L'ORDRE DE LA LIBÉRATION EST ÉTERNEL

La dispartion des derniers compagnons…

L'ORDRE DE LA LIBÉRATION EST ÉTERNEL

Ne disposant pas de la Légion d’honneur dont la Grande chancellerie est restée en France occupée, le…

Lire
Image L'inquiétante disparition des invisibles

La mort des insectes menace tout…

L'inquiétante disparition des invisibles

Sous la chaleur estivale, la nuit s'annonce paisible. Dans la pénombre, le bourdonnement incessant d'un moustique,…

Lire