L'elevage s'adapte à l'évolution mondialisée

L’élevage connaît actuellement une profonde mutation. Si sur le plan mondial le nombre d’animaux de rente progresse en même temps que celui de la population, force est de constater que dans les pays développés - et en Europe en particulier - les productions animales nourricières régressent. TEXTE D'ANDRE ALANORE

Image L'elevage s'adapte à l'évolution mondialisée
 
Il y a 20 000 ans les rennes et les gazelles sont les premiers animaux domestiqués par les hommes. Ce n’est qu’à partir de 10 000 ans avant JC qu’ils mettent progressivement à leur service moutons, chèvres, vaches, porcs puis les poules, zébus, yaks, buffles, lamas et alpagas et enfin les chevaux et chameaux. Cette domestication a deux conséquences majeures sur le comportement des hommes : leur sédentarisation au moins partielle et l’évolution de leur régime alimentaire.
En complément de l’intérêt alimentaire que présentent tous ces animaux, certains sont dressés pour la traction puis pour les distractions et le sport. La traction animale perdure encore dans les pays en voie de développement en mobilisant 250 millions de bœufs, buffles, chevaux, ânes et camélidés. 
Dans le courant du XIXe siècle et surtout au XXe siècle, la capacité de certaines catégories d’animaux à vivre en groupe, une connaissance plus précise de leurs besoins alimentaires, de leur potentiel génétique et des découvertes en prophylaxie vétérinaire sont exploitées pour pouvoir les élever dans des ateliers dits hors sol. Dans ces ateliers les animaux sont placés dans des conditions qui minimisent leurs dépenses énergétiques et optimisent la transformation de leur ration en viande, lait ou œufs. Ce mode d’élevage a des détracteurs, mais il est encadré par une réglementation précise sur le bien-être animal.
Les usages des produits des animaux (viande, lait, œuf, cuir, poils, laine, excréments) se diversifient bien au-delà de l’alimentation humaine avec la production d’énergie (méthanisation), la fertilisation des terres, la confection de vêtements, la préparation de support de médicaments et l’expérimentation biomédicale...

Vous n'avez lu que 10% de cet article.

Pour lire la suite :

Dans la même rubrique

Image Technologies immersives, la partie émergée du musée

Technologies immersives, la partie émergée du musée

Déambuler dans les paysages terrestres au lendemain du Big Bang et tutoyer les dinosaures, au Muséum national…

Lire

L'invité
du mois

Georges Salines

Georges Salines

« LE DIALOGUE ENTRE PÈRES, D’UNE VICTIME ET D’UN TERRORISTE, A TOUCHÉ BEAUCOUP DE MONDE »


Comment avez-vous vécu le drame des attentats du 13 novembre 2015, et la mort de votre fille ?   Le 13 novembre 2015 est le dernier jour où j’ai vu ma fllle vivante.…
Lire l'article complet

Rechercher un club

la boutique s'abonner