Les éoliennes, une énergie moins écologique qu'il n'y paraît

La prolifération d’éoliennes dans nombre de pays industriels serait-elle un effet de mode lié à l’engouement de la société civile pour l’environnement ? Cette source d’énergie renouvelable séduit, et semble pour beaucoup une solution d’avenir. Pourtant, l’énergie puisée dans les vents apparaît paradoxalement bien plus polluante que l’on pouvait l’imaginer. L’électricité éolienne, une fausse bonne idée ? TEXTE DE RICHARD BOULANGER

Image Les éoliennes, une énergie moins écologique qu'il n'y paraît

L’utilisation de la force du vent, inépuisable et gratuite, serait a priori une idée géniale !
Nos anciens l’ont utilisée pour faire de la farine, d’autres s’en sont servi pour mouvoir des pompes et remonter de l’eau d’un endroit à un autre.
Un précurseur comme Henry Lanoy se préoccupe dès la fin de la Seconde Guerre mondiale de l’avenir de cette énergie à travers l’ouvrage La production d’énergie électrique par des groupes éoliens, baptisés alors « aéromoteurs modernes » . La société Paris Rhône fabrique et commercialise à cette époque de petits groupes éoliens reliés à des batteries au plomb. Le premier aérogénérateur expérimental d’EDF (800 Kva Best Romani) est construit à Nogent-le-Roi. Cet engin à trois pieds repose sur trois gros blocs de béton, mais l’expérience qui débute en 1955 est abandonnée dix ans plus tard car jugée non rentable par EDF. Cette éolienne a été démontée, mais les trois blocs de béton sont restés bien longtemps dans les champs. Une préfiguration à de grands problèmes qui se posent aujourd’hui, et qui vont très vite s’amplifier.

Un colloque qui pose la problématique

En 2013, le colloque de France énergie éolienne (FEE) - le lobby de l’éolien - dévoile d’intéressantes informations, fruits d’expériences vécues : le vent étant irrégulier, une éolienne ne fournit de l’électricité que pendant 20 à 23 % de l’année, et la durée de vie d’une éolienne terrestre est de 20 ans.
Les éoliennes maritimes, appelées offshore, produisent 50 % d’électricité de plus que les éoliennes terrestres, mais coûtent 100 % plus cher. Leur durée vie est en outre estimée à 10 ans seulement...

Vous n'avez lu que 10% de cet article.

Pour lire la suite :

Dans la même rubrique

Image Bien-être animal : en fait-on trop ?

Bien-être animal : en fait-on trop ?

" Une société ne peut se dire ni civilisée ni socialement évoluée si elle ne respecte pas les…

Lire

L'invité
du mois

Louis-Philippe Dalembert

Louis-Philippe Dalembert

« La littérature permet cet enracinement sensible dans la réalité. »


Il est, en ce premier semestre 2021, le nouveau titulaire de la chaire d'écrivain en résidence du centre d'écriture et de rhétorique de Sciences-Po Paris. Une chaire créée récemment (en 2019),…
Lire l'article complet