DES LIENS QUI NE SONT PAS UNIFORMES

Un Rotary club compte toujours dans ses environs un régiment, une brigade de gendarmerie, voire une base aérienne ou un port de la Marine nationale. Cette proximité géographique facilite la réalisation d’actions rotariennes auxquelles participent parfois des militaires, dans la volonté commune de servir l’intérêt général.

Image DES LIENS QUI NE SONT PAS UNIFORMES

Plusieurs centaines de Rotariens français sont ou ont été des militaires d’active, d’autres sont des réservistes des diverses armes. François Bouteloup, ancien colonel de Gendarmerie, a été gouverneur du district 1680 l’an dernier. Quand on lui demande quelles sont les valeurs communes entre le Rotary et l’armée, il répond sans hésiter « le sens du devoir, le désintéressement, l’engagement permanent, la camaraderie, la volonté d’aller vers les autres, la foi en l’avenir. » Il précise qu’il est difficile d’être militaire d’active et Rotarien car les mutations sont fréquentes au cours d’une carrière, et connaît des exemples de militaires qui rejoignent le Rotary une fois retraité. Il n’en demeure par moins que les militaires sont fréquemment partenaires des Rotariens lors d’actions très visibles.

 

 

Des conseils en sécurité

 

Des Rotary clubs, notamment à Angers et Nantes, organisent des opérations d’envergure de sensibilisation des jeunes aux dangers de la route. Ils font intervenir des gendarmes qui expliquent en particulier les risques liés à la vitesse, mais aussi à l’usage des drogues et de l’alcool. D’autres Rotary clubs font appels également à la Gendarmerie afin de sensibiliser des responsables de petites entreprises aux risques de la cybercriminalité. Dans ce cadre, le Rotary club Gap organise à l’occasion de son 70e anniversaire une conférence faisant intervenir le général d’armée Marc Wattin-Augouard, fondateur du Forum international de la cybersécurité devant près de 200 entrepreneurs. Ce type d’action est de nature à mieux faire connaître le Rotary dans les milieux professionnels et favorise l’adhésion de nouveaux membres dans les clubs.

 

Des services réciproques

 

Des Rotary clubs entreprennent des actions au profit du monde militaire ; c’est le cas du Rotary club Brignoles qui offre des scooters électriques à des invalides de la Légion étrangère, procurés grâce au produit d’un salon des vins organisé par les Rotariens. En Guyane, le Rotary club Cayenne encourage des lycéens à rejoindre les cadets de la Gendarmerie en leur offrant leur uniforme ; chaque cadet est suivi tout au long de son parcours citoyen par un Rotarien. L’inverse se produit également lorsque des militaires apportent leurs concours à des actions rotariennes : le Rotary club Eu fait appel au Quatuor à corde de l’Armée de terre lors d’un concert destiné à soutenir la restauration de la collégiale de cette cité normande. Composé de quatre jeunes musiciens habitués à jouer devant les grandes scènes nationales, l’ensemble interprète entre autres avec beaucoup de sensibilité le Quatuor N°12 opus 96, dit « Américain », d’Anton Dvorak. L’intérêt est partagé lorsque les militaires de toutes les armes présentent les carrières aux jeunes lors des forums des métiers organisés par les Rotariens : vêtus de leurs uniformes, les militaires sont souvent les plus remarqués lors de ces rencontres professionnelles !

 

Fidèles lors des concours d’éthique professionnelle

 

Des élèves d’écoles militaires participent régulièrement aux concours d’éthique professionnelle organisés par les districts de France et la Conférence des grandes écoles, que ce soit au niveau des districts ou pour la finale nationale.

Plusieurs de ces jeunes sont lauréats, à l’instar de deux élèves de l’École des officiers de la Gendarmerie nationale de Melun qui remportent en 2019 le prix du district 1770, pour leur mémoire « Entre grandeur et servitude, l’éthique de l’officier de Gendarmerie d’aujourd’hui à demain. » Les jurés sont sensibles aux valeurs mises en avant dans cet essai, à savoir le sens de l’honneur, la discipline, la disponibilité, le courage et l’abnégation. De la même manière, la question du sacrifice ultime que se posent ces futurs officiers est à l’ordre du jour pour la promotion sortante de l’école baptisée du nom du colonel Beltrame. Jean-Marie Poinsard, responsable de ce concours pour le Rotary club Melun souligne que « les exigences d’éthique et de déontologie qui guident l’action des officiers de gendarmerie, sont similaires à celles du Critère des quatre questions qui guide les actions des Rotariens. »

 

 

Une amicale rotarienne renforce le lien Armée-Nation

 

ARADENA (Amicale rotarienne Armée défense nation) initie ou participe à des actions essentiellement tournées vers l’emploi. Elle aide des militaires en fin de contrat ou de carrière à construire une nouvelle vie professionnelle, par l’obtention d’un emploi ou la création d’entreprise.

Du jeune engagé qui ne renouvelle pas son contrat à l’officier quadragénaire, ils sont certes aidés par l’agence de reconversion de la Défense ; toutefois, affirme le colonel Pascal Borie, patron de la Mission reconversion officiers « ceux qui ont passé de nombreuses années entre bases de défense et OPEX, ont d’abord besoin d’un réseau pour (re) découvrir des univers professionnels qui correspondent à leurs valeurs, affiner leur projet ». Présents dans toute la France, les Rotariens sont des partenaires de choix.

À Orléans, une équipe animée par François Gonnet, membre du Rotary club Orléans Beauce-Sologne, reçoit et coache chaque année une trentaine de militaires en reconversion. François Gonnet cite en exemple récent un colonel reconverti dans le développement international au sein d’un grand groupe et précise qu’il l’accompagne pendant une période de 90 jours dans son nouveau métier. Il s’agit d’une action professionnelle qui repose sur le bénévolat, la gratuité et la confidentialité. Contact : www.aradena.fr

 

Réunis pour servir, Rotariens et militaires conjuguent leurs compétences. Le Rotary représente en effet une armée de bénévoles engagés dans de multiples combats…et sur plusieurs fronts !

 

Comment agir avec et pour les militaires

Tout Rotarien ou Rotary club peut contacter Solidarité Défense, association reconnue d’utilité publique :

www.solidarite-defense.org