ÊTRE GOUVERNEUR ET FIER D'AGIR

31/01/2019 - MANAGEMENT ROTARIEN

Présenter un membre de son club Rotary à l'élection au gouvernorat de son district est une responsabilité sur laquelle s'interroge chaque président de club. TEXTE DE FRANÇOISE DURAND

Image ÊTRE GOUVERNEUR ET FIER D'AGIR

Chaque année, tous les clubs peuvent porter la candidature d’un Rotarien au poste de gouverneur. Cette candidature est soumise à une commission d’anciens gouverneurs et de présidents de club, selon une procédure adoptée par chaque district et conformément au règlement intérieur du Rotary International. Les candidats élus suivent ensuite une année de formation avant d’entamer leur mandat et de jouer un rôle crucial dans la vie des autres Rotariens.

 

Le Rotary International demande aux gouverneurs d’être le relais de ses orientations et de son organisation.


Les gouverneurs exercent pendant un an une fonctionde manager de bénévoles qui présente de nombreuses facettes : représentation, conviction, animation, gestion, réflexion… C’est un rôle multiple et complet qui demande une volonté d’écoute et d’adaptation. Si les clubs sont des structures autonomes et indépendantes, le Rotary International demande aux gouverneurs d’être le relais de ses orientations et de son organisation.

 

Ils apportent aussi des conseils aux présidents et membres des clubs, des idées ainsi qu’une meilleure connaissance de ce qui est fait (et qui a réussi !) dans d’autres clubs. Le gouverneur est à même de donner une impulsion, mais il ne fera rien en lieu et place des clubs, qui sélectionnent et décident seuls des actions qu’ils entreprennent. Un gouverneur a ainsi la responsabilité de promouvoir l’attractivité des clubs pour attirer de nouveaux membres, et de les impliquer ensuite dans la vie du Rotary.

 

Il motive les Rotariens à participer aux activités de leur club et de leur district, ainsi qu’aux actions en assistant à des événements spécifiques. Il les incite également à participer aux séminaires de la Fondation Rotary, à ses programmes et à son soutien financier par le biais de programmes de reconnaissance de la Fondation. Il aaussi pour responsabilité de planifier l’avenir du district, en préparant le développement à long terme de ses clubs grâce au Plan de leadership, et en mettant en oeuvre les orientations du Rotary International. Une mission qui peut sembler lourde, mais qui est surtout exaltante pour les gouverneurs que nous avons interrogés.

 

Photo : Catherine Mulnet, gouverneur 2018/2019 du District 1660

 

Lire l'article dans son intégralité

Dans la même rubrique

Image POURQUOI & COMMENT LE ROTARY FAIT-IL AVANCER LA RECHERCHE ?

15/01/2019 - Rotary clubs de France

POURQUOI & COMMENT LE ROTARY FAIT-IL AVANCER LA RECHERCHE ?

  DUMBO, le nouveau film de Tim Burton est le film Rotary Espoir en tête 2019   organisé en mars…

Lire
Image LES CONFÉRENCES DE DISTRICT EN MÉTROPOLE

03/09/2018 - Save the date

LES CONFÉRENCES DE DISTRICT EN MÉTROPOLE

Save the date et partagez avec les membres de votre club   1510 > 22/06/19 > Mamers 1520 >15/06/19…

Lire