VENT DE SOLIDARITÉ APRÈS LA TEMPÊTE ALEX

Le 2 octobre, trois vallées des Alpes-Maritimes sont ravagées par des inondations d’une ampleur inédite. La réaction rotarienne ne se fait pas attendre, auprès des habitants et des entreprises, et cible en particulier l’aide aux exploitations agricoles.

Image VENT DE SOLIDARITÉ APRÈS LA TEMPÊTE ALEX

Des maisons éventrées, des routes coupées, des ponts effondrés au point que l’accès routier des communes des vallées de la Roya, Tinée et Vésubie est impossible pendant plusieurs semaines. Philippe Raffin, gouverneur du district 1730 témoigne que « de nombreux Rotary clubs ont mis en place des collectes et des aides de toute sorte qui ont permis de participer aux premiers secours et de porter assistance dans les premières heures et premiers jours. » Une aide immédiate apportée aux habitants, puis un soutien plus durable aux entrepreneurs dont l’outil de travail est très affecté.

 

 

Une aide matérielle aux sinistrés

 

Face à la détresse des habitants, les membres des Rotary clubs de la Riviera française et de Monaco* sont parmi les premiers à réagir, collectant des produits de première nécessité à l’entrée de grandes surfaces. Ces six clubs lancent en outre l’opération « Les roses pour la Roya » qui propose au public et aux entreprises plus de 15 000 fleurs afin d’aider les victimes de la catastrophe. Le président du Rotary club Menton, Matthew Likierman, constate que « le reconfinement peu après le lancement de l’action n’a pas freiné son déroulement, les ventes via nos connaissances et réseaux professionnels ont pu continuer. » La vente des roses lève environ 40 000 €. Quelque 2 000 fleurs sont remises aux Ehpad de la vallée et à des personnes qui ont apporté de l’aide « afin d’apporter un peu de couleur, du réconfort pour atténuer les blessures de la tempête » selon les mots d’un Rotarien de Menton.

 

La solidarité rotarienne est spontanée et nationale, amplifiée par l’appel lancé par le district 1730 dans les colonnes de Rotary Mag.  En Dordogne, les Rotary clubs Thiviers Sorges Ligueux-en-Périgord, Ribérac et Nontron collectent, trient et conditionnent des palettes de vêtements, bâches et produits d’hygiène destinés à des familles. Un transporteur affrète à titre gracieux un semi-remorque qui livre très vite le contenu au Rotary club Beausoleil, lequel assure la distribution aux familles.

 

Des Rotariens parcourent de longues distances comme ceux de Briançon qui effectuent le dimanche 18 octobre un aller-retour de 950 km en passant par le col de Turini, pour livrer des appareils ménagers à la commune de Roquebillière. Ces Rotariens avaient sollicité des distributeurs d’électroménager et d’ameublement pour équiper un appartement occupé par une famille dont la maison a été totalement détruite.

 

 

Un coup de pouce à des PME

 

Parmi plusieurs exemples, le Rotary club Carqueiranne se mobilise en faveur d’entreprises frappées. En partenariat avec une entreprise spécialisée en solutions informatiques est lancée une collecte de matériels. « Tout ce matériel a été reconditionné et configuré pour être immédiatement fonctionnel. Il est convoyé auprès des organismes professionnels des Alpes-Maritimes qui se chargent de l’attribution des équipements aux entreprises et commerces sinistrés » explique Denis Bensimon, président du Rotary club Carqueiranne. Cette action a un objectif à moyen-terme dans la mesure où il est prévu de récupérer ces matériels lorsque les entreprises soutenues voudront les remplacer. Le Rotary club Carqueiranne assurera la reconfiguration de ces outils informatiques puis les offrira à des associations ou des organismes locaux afin de les aider à se développer.

 

 

Un soutien affirmé à l’agriculture de montagne


L’économie agricole a besoin d’une aide rapide, car comme le souligne le gouverneur Philippe Raffin « les assurances ne prennent pas toutes les pertes en compte. Si, par exemple, les serres sont remplacées (avec une décote), les plantations contenues à l’intérieur ne le sont pas. » Un accord est intervenu avec la Chambre d’agriculture pour que les Rotariens interviennent sur plusieurs projets concrets tels que la fourniture de foin, de nourriture pour le bétail, le transport de troupeaux ou l’achat de ruches.

 

Les dons récoltés par des Rotary clubs de toute la France permettent, avec la Chambre d’agriculture des Alpes-Maritimes, d'affréter un hélicoptère. Ainsi, sont héliportés dans la seule journée du 13 novembre, lors de 22 rotations dans la Roya, une serre tunnel d’élevage de 200 m2, 14 râteliers, 45 ruches et du matériel apicole etc. « Ces opérations de soutien se poursuivront tout l’hiver en complément de celles déployées déjà en octobre et novembre » précise Florence Moretti, membre du Rotary club Nice, chargée de communication du district 1730.

 

Des éleveurs ont besoin d'être approvisionnés en fourrage avant les premières chutes de neige. Si de nombreux agriculteurs de France offrent du fourrage, se pose le problème et le coût de la logistique. Les Rotary clubs Aubagne et Carnoux-en-Provence interviennent financièrement pour qu’une centaine de tonnes soit livrée dès octobre. Les poids lourds débarquent leurs chargements à Nice d’où de petits camions, plus maniables pour accéder aux vallées dévastées, acheminent le fourrage jusqu'aux exploitations agricoles. Un relais logistique facilité par le district 1730. En sens inverse, deux troupeaux en difficulté sont évacués vers les Bouches-du-Rhône.

 

Le district 1730 organisera au printemps, avec la Chambre d’agriculture et le Marché d’intérêt national de Nice, un grand marché pour permettre aux producteurs des vallées de vendre leurs marchandises.

 

Ces exemples montrent combien les Rotariens s’impliquent pour que subsiste le tissu économique local dans ces vallées alpines. En effet, si les secours immédiats aux populations ont été essentiellement pris en charge par les pouvoirs publics et une kyrielle d’associations, le Rotary a la particularité d’agir surtout pour l’avenir des entreprises. Une vision sur le moyen et long terme dont bénéficieront les habitants. L’aide au développement local est en effet l’un des sept axes majeurs d’action du Rotary et concerne tous les pays, quel que soit son niveau de développement.

 

* Les Rotary clubs Beaulieu, Beausoleil, Cap d’Ail Portes de Monaco, Menton, Monaco et le Rotaract club Monaco Prince Albert Ier

 

 

Contact : florencemoretti@gmail.com

 

 

Vidéo: https://www.facebook.com/aideune.vallee/videos/142228771027516

 

Un lourd bilan

 

La tempête Alex a causé la mort d’au moins neuf personnes dans les vallées de la Roya, Tinée et Vésubie. Les dégâts matériels sont évalués à plus d’un milliard d’euros.

 

 

TEXTE DE CHRISTOPHE COURJON