SOPHIE SANCHEZ

Réduire l'écart salarial femme/homme est une question de volonté

Directrice générale du groupe Synergie, premier groupe français indépendant en ressources humaines, Sophie Sanchez fait de la question de l'égalité entre les femmes et les hommes l'un de ses chevaux de bataille. En octobre, elle est l'invitée de Rotary Mag. Extraits.

Image SOPHIE SANCHEZ

 
Est-il important pour les femmes d'avoir des modèles à qui s'identifier dans le milieu professionnel ?


Les valeurs d'exemples sont essentielles pour aider les femmes à évoluer car cela contribue à montrer au plus grand nombre que certains postes ne sont pas réservés qu'à des hommes. J'ai moi-même un modèle en la personne de Christine Lagarde. Comme elle, il est important que les femmes qui réussissent aient de la visibilité pour qu'elles puissent en inspirer d'autres. Les entreprises ont un rôle énorme à jouer pour communiquer sur l'accès à leurs métiers et pour déconstruire tous les stéréotypes. En amont, il faut qu'à l'école et dans les organismes de formation, ce sujet-là existe. Avant même d'entrer sur le marché du travail, les filles et les jeunes filles doivent avoir des figures à qui se référer, pour qu'elles osent et franchissent le cap. Je ne dis pas que c'est facile: cela demande beaucoup de travail pour accéder à certaines fonctions.

Les plus partagés

SOPHIE SANCHEZ